Novembre 11, 2021
Par CRIC Grenoble
168 visites


Date : lundi 15 novembre 2021 à 17h30

Lieu : devant le rectorat, 7 place Bir-Hakeim 38000 Grenoble

Dinah a été victime de harcèlement raciste et lesbophobe depuis 2019, harcèlement qui a été ignoré par l’administration de son collège puis de son lycée.

Lors de sa prise de parole à la marche blanche pour Dinah, le 24/10 à Mulhouse, la mère de Dinah reproche à l’Education Nationale d’avoir fermé les yeux sur une situation extrêmement grave.

L’institution de l’Éducation Nationale est aussi coupable. Elle minimise la parole des victimes et des familles et réagit de manière plus qu’insuffisante.

La procureure de Mulhouse, Edwige Roux-Morizot, a déclaré que le “harcèlement dont elle aurait été victime” n’est pour l’heure “qu’une hypothèse”. La réaction de Blanquer, qui appelle à ne “pas s’emballer”, est tout aussi insultante. La famille de Dinah compte porter plainte contre l’établissement scolaire.

L’éducation nationale doit prendre ses responsabilités.

Ce n’est pas un cas isolé.

LE RACISME TUE.

LE SYSTÈME HÉTÉRO TUE.




Source: Cric-grenoble.info