Mars 30, 2021
Par Union Syndicale Solidaires
282 visites


A 14 H devant le MinistÚre de la Santé

Depuis de nombreuses annĂ©es, les retraitĂ©s, par le blocage des pensions accompagnĂ©es d’une augmentation de la fiscalitĂ© et d’une explosion des prix, subissent une Ă©rosion de leur pouvoir d’achat les emmenant de plus en plus vers la prĂ©caritĂ©.

Dans notre rĂ©gion, avec l’augmentation des charges, des loyers il devient de plus en plus difficile de se loger

Face Ă  cette situation, l’augmentation des pensions pour vivre dĂ©cemment, est une urgence.

Depuis des annĂ©es, nous dĂ©nonçons la casse de l’hĂŽpital public, le coĂ»t des EHPAD. L’Agence rĂ©gionale de santĂ© (ARS) d’Île-de-France dĂ©programme aujourd’hui 80% des opĂ©rations chirurgicales. Nous demandons l’arrĂȘt des fermetures de lits, de services, des hĂŽpitaux Bichat et Beaujon (400 lits et 1000 postes menacĂ©s de suppression). Nous demandons la rĂ©ouverture de l’hĂŽpital du Val de GrĂące et de 80 Ă  100 lits Ă  l’HĂŽtel Dieu afin d’assurer la continuitĂ© des soins.

De la mĂȘme maniĂšre, la prise en charge de la perte d’autonomie est indissociable d’une approche globale de la santĂ©. Elle doit ĂȘtre reconnue comme 5Ăšme risque de la branche maladie de la SĂ©curitĂ© sociale avec un financement par les cotisations sociales.

D’autre part, le vaccin doit ĂȘtre accessible Ă  tous ceux qui le demandent, gratuit et produit massivement. Nous demandons la mise en place d’un service public du mĂ©dicament qui assure un approvisionnement sĂ»r pour toutes les pathologies.

Outre cela, nous nous opposons Ă  l’ñgisme, Ă  l’incitation Ă  opposer les gĂ©nĂ©rations entre elles pour masquer la responsabilitĂ© de ceux qui ont pendant des annĂ©es asphyxiĂ© l’hĂŽpital et taillĂ© dans les ressources de la SĂ©curitĂ© sociale.

Enfin, les services publics doivent rĂ©pondre aux besoins de toutes et tous avec le maintien des guichets ou accueil physique dans les administrations, dans le domaine de la santĂ©, de l’action sociale, des transports et du logement.

C’est dans ces expressions et exigences revendicatives que les 9 organisations syndicales et associations de retraitĂ©s (CGT – FO – FSU – Solidaires – CFTC – CFE-CGC – Ensemble et solidaires – FGR-FP – LSR) appellent Ă  une journĂ©e nationale de rassemblements, d’actions et de manifestations dans tous les territoires le 31 mars 2021.

Et, en Ile de France,

à se rassembler à partir de 14heures devant le ministÚre de la santé




Source: Solidaires.org