Juillet 24, 2017
Par Rebellyon
211 visites


Le Collectif 69 de soutien au peuple palestinien appel à manifester en solidarité avec le peuple palestinien en lutte pour la liberté d’accès à l’esplanade des mosquées, emblème de l’identité palestinienne et contre la colonisation qui n’en finit pas le samedi 29 juillet, Place de la République à 15H.

Les restrictions d’accès à l’esplanade des mosquées à Jérusalem faites aux Palestiniens doivent cesser immédiatement. Elles s’inscrivent dans un contexte de provocations continuelles notamment depuis Octobre 2015, d’épuration ethnique, de judaïsation de la ville de Jérusalem, de colonisation continue, de destruction de maisons palestiniennes, de blocus inhumain de Gaza, encore renforcé par les récentes restrictions drastiques sur la fourniture d’électricité (3 heures par jour !).

Face à cela, des mobilisations ont lieu dans toute la Palestine, à Jérusalem bien sur, mais aussi en Cisjordanie ; Hébron, Ramallah, Gaza etc.

Face aux manifestations palestiniennes Israël réprime avec la plus grande brutalité utilisant même des balles réelles. Six jeunes palestiniens ont été tués depuis une semaine.

Partout dans le monde des protestations de solidarité ont lieu : New-York, Casablanca, Beyrouth, Amman etc.

- La situation d’injustice qui règne sur la Palestine (devant des États qui ferment les yeux, appellent les deux camps à la retenue, mettent sur le même plan l’agresseur et l’agressé) menace la stabilité, les institutions et le droit international. La loi du plus fort dont se targue le gouvernement israélien ne doit pas devenir la règle !

JPEG - 47.4 ko

Nous exigeons :

- La fin des restrictions d’accès à l’esplanade des mosquées (Al-Aqsa) pour les Palestiniens.

- Une intervention forte du gouvernement français : Reconnaissance (enfin) de l’État de Palestine, des sanctions réelles vis à vis d’Israël. (sanctions diplomatiques, économiques, embargo militaire …)

- La France doit au niveau de l’Europe s’engager pour la suspension de l’accord d’association.

Pour notre part nous développerons la campagne internationale BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) jusqu’à ce qu’Israël respecte le droit international et humanitaire, et appelons chaque personne de conscience de à la rejoindre.




Source: