Juin 21, 2020
Par À L'Ouest
304 visites

Mardi 16 juin, des hospitaliers du Rouvray ont commencé à camper sur place en soutien à leurs collègues menacés par des mesures disciplinaires pour avoir alerté sur les manquements de l’administration pendant la crise du COVID.

Le campement a malheureusement été suspendu pour cause de recrudescence du Covid.

L’administration, non contente d’être pointée du doigt et ridiculisée pour ses poursuites abusives, a dépêché un huissier sur place pour vérifier que les gestes barrières étaient correctement respectés.

Le premier conseil de discipline a donc lieu ce mercredi 24 juin, et un rassemblement en soutien est organisé ce jour-là à 8h devant le CHR du Rouvray.

#nousnelafermeronspas

Pour plus d’infos, vous pouvez lire, chronologiquement : Non aux procédures-bâillons au Rouvray ! puis Occupation du CH du Rouvray ce soir.



Source: