Janvier 8, 2022
Par Défense Collective
351 visites


Rassemblement contre l’extrême droite

Dimanche 9 janvier à 14h place des martyrs, Alès

Contre l’extrême droite,

C’est dans la rue qu’ça s’pass !!!!

L’extrême droite s’agite particulièrement depuis quelques années.

Elle a tenté de noyauter le mouvement des Gilets Jaunes, mais ses sbires se sont fait virer presque partout (et à Alès, c’est sûr !). Ces mêmes groupes, allant des hooligans à l’Action Française, en passant par la Ligue du Midi, du Conseil National de Transition au RN et bien entendu Zemmour, se sont frottés de différentes manières au mouvement anti-pass. Certains ont attaqué physiquement des groupes présents dans les manifs (Montpellier, Toulouse, Lyon), d’autres les ont infiltrés et manipulés.

Avec l’approche des élections présidentielles et la propulsion de Zemmour, l’appel des sirènes se fait assourdissant : il faut battre l’extrême droite par les urnes !

Or, tant que la société reposera sur des bases capitalistes, d’injustices sociales et économiques, il y aura de l’extrême droite !

Le capitalisme nourrit l’extrême droite : il en a besoin, le racisme est son outil de division des travailleurs et des précaires pour faire perdre toute conscience de classe.

Et l’extrême droite se nourrit du capitalisme : elle sait que le capitalisme est prêt au fascisme pour préserver ses intérêts économiques si le risque de soulèvement de masse lié à la paupérisation, qu’il induit lui-même par sa recherche de profit infini, se fait sentir. Le capitaliste Bolloré et son empire médiatique en soutien inconditionnel de Zemmour en est une parfaite illustration.

La démocratie représentative n’a pas stoppé la gangrène de l’augmentation du chômage, de l’appauvrissement des travailleurs, des étudiants, des retraités…les inégalités perdurent, les perspectives d’avenir sont toujours plus noires, les gens sont atomisés, cherchent un responsable et l’étranger, l’immigré leur est servi sur un plateau TV…

En attendant, la droite profite de la division de l’extrême droite grâce au phénomène Zemmour et la gauche tente de se refaire une légitimité sous couvert d’un antifascisme qui ne remet rien en question sur les fondements d’une société inégalitaire.

Face à ce constat !

Seule la lutte contre le capitalisme au quotidien et dans la rue, a du sens !!!

Le mouvement des Gilets Jaunes a montré que les personnes qui se trompaient d’ennemis, pouvaient dans la lutte, comprendre que l’ennemi n’est pas l’étranger. Qu’au contraire, nous sommes tous des exploités du système capitaliste à l’échelle mondiale !

Notre force et nos intérêts communs de travailleurs et de chômeurs sont les seuls remparts face à l’extrême droite !!

Derrière le fascisme se cache le capital,

la lutte antifasciste est internationale !!

Exploité.e.s Enervé.e.s

[email protected]

Tract ici : 9 Janvier Tract A5.2




Source: Defensecollectivegj.noblogs.org