Le 14 février 2019, par voie de réunion, la direction annonce aux personnels du pôle accueil et admission (Alphée, Pussin, RAR, environs 40 personnes) :

  • La fermeture de l’UHCD Pussin au ler avril 2019 (10 lits + 1 CSI), en vue d’une transformation en unité pour « patients chronique vieillissants, âgés entre 57 et 67 ans » (Patients qui seront piochés dans différents services de l’hôpital)
  • Viabilité d‘un an durant les travaux d’agrandissement de l’UHCD Alphée (actuellement 12 lits + 1 CSI+ 1 couchette) 1 pour atteindre 1 seule UHCD de 16 lits + 2 CSI
  • Perte de 10 lits d’UHCD + 1 CSI, pendant 1 an et à terme 8 lits d‘UHCD en moins de manière définitive
Afin de lutter contre cette fermeture d’UHCD, 2 mobilisations sont programmées :

  • Le jeudi 21 mars 2019 de 11h à 14H00 devant l’ARS dans le cadre du printemps de la psychiatrie pour dénoncer les restructurations. (ARS Auvergne + Rhône+Alpes + 241 rue Garibaldi + 69003 + Lyon)
  • Le jeudi 28 mars 2019 de 13h à 15h devant l’hôpital Saint Jean de dieu. (Fondation ARHM + 290 Route de vienne + 69008 + Lyon).



Des préavis de grève couvrant ces 2 mobilisations sont déposés.

Délais de prévenance à faire auprès de l’encadrement au minimum 48h avant la grève.


« Urgence aux post-urgences de I’hôpital Saint Jean De Dieu »

Établissement hospitalier de la « Fondation ARHM » – 290 route de vienne — 69008 — Lyon

Lettre ouverte des personnels des UHCD Alphée et Pussin

Suite à l’annonce de la direction de la fermeture de l’UHCD (Unité d’hospitalisation Courte Durée) Pussin au 01.04.2019, nous vous faisons parvenir ce document informatif car nous pensons que cela concerne ensemble du personnel de l’hôpital mais également les patients, leurs familles, les collectivités et les différents partenaires de soin (services d’urgences, etc…).

Quelques chiffres :

Rassemblement contre les fermetures de lits au Centre Hospitalier Saint-Jean-de-Dieu le jeudi 28 Mars Les 2UHCD (Alphée et Pussin) + SO % des patients accueillis sur I »hôpital.

Rassemblement contre les fermetures de lits au Centre Hospitalier Saint-Jean-de-Dieu le jeudi 28 Mars Parmi eux : 50% de sorties directes (non relayés sur les services de secteur).

Quelques interrogations :

La fonction UHCD permettant des prises en charge intensives, ne risque-t-on pas une augmentation des durées moyennes de séjour ?

Ne risque-t-on pas de voir l’augmentation des mises sous contraintes pour que le patient obtienne une place a I’hôpital ?

Répercussions institutionnelles :

  • Augmentation des entrées directes dans les unités de secteur
  • Primo-hospitalisations prises en charges dans des services de 25 lits
  • Majoration des pressions et tensions, des services d’urgences et des structures extra hospitalières qui souhaitent hospitaliser des patients dans un hôpital déjà saturé.
  • Impact massif sur le travail de régulation, équipe déjà sous pression.

Comment gérer (augmentation de fa charge de travail, tous secteurs confondus, pour des équipes soignantes déjà débordées ?

Comment gérer fa suppression brutale de 12 lits UHCD (dont 1 CSI) pendant 1 an et de 7 lits d UHCD terme ?

Ouverture d’une unité « patients chroniques vieillissants » :

  • Aucun projet / Aucun réseau / Aucun logement
  • Des professionnels formes à la crise et non a la réhabilitation.

Quelle considération pour ces patients que nous ne préparons pas a de tels changements (lieu, équipe, projet) ?

Quelle considération pour les équipes qui prennent déjà en charge ces patients ?

Quels sont les « critères de sélection » pour fes 48 patients ciblés allant sur les 11 fits indiqués ?

Que vent-ils devenir au bout de 365 jours si fe projet n’aboutit pos : retour a fenvoyeur ?

Quefle considération pour des scignants porachutés dons un projet inconnu pour lequel ifs n’ont pas été concertés ?

Devenir de la future UCHD unique (16 lits, 2 CSI) :

Aucune information écrite sur la transition

Comment soigner dans de bonnes conditions lorsqu’on ne sait pas notre devenir proche ?

Dans quels focaux et dans quelles conditions seront accueillis les futurs patients ?

De qui sera constitué cette future équipe, sur quels critères seront choisi les professionnels, et que deviendront ceux qui ne pourront intégrer l’UHCD (on imagine difficilement qu’il restera le personnel de 2 UHCd dans une seule… 20 IDE, 2AS, 2 secrétaires, 2 cadres de santés, équipes ASH, les équipes de nuit, etc …)

Rassemblement contre les fermetures de lits au Centre Hospitalier Saint-Jean-de-Dieu le jeudi 28 Mars
Rassemblement contre les fermetures de lits au Centre Hospitalier Saint-Jean-de-Dieu le jeudi 28 Mars