Ce vendredi 8 novembre en début d’après-midi, un camarade de Solidaires étudiant-e-s Lyon a tenté de s’immoler par le feu devant le bâtiment du CROUS à Lyon. Par cet acte désespéré et politique, il a voulu alerter sur ses conditions précaires d’étudiant redoublant, privé de bourse, dans un système universitaire toujours plus libéralisé. Solidaires Etudiant-e-s et l’Union syndicale Solidaires appellent nationalement à des rassemblements sur les lieux d’études, devant les CROUS le mardi 12 novembre. A Lyon, nous vous invitons à 10h, au 59 rue de la Madeleine

Par cet acte désespéré et politique, il a voulu alerter sur ses conditions précaires d’étudiant redoublant, privé de bourse, dans un système universitaire toujours plus libéralisé. Ce constat, Solidaires Étudiant-e-s le partage. Les études coûtent chaque année plus cher aux étudiant-e-s et nous sommes nombreuses-eux à partager ces conditions intenables. Les moyens déployés pour les étudiant-e-s sont dérisoires par rapports aux besoins et au coût de la vie : que ce soit le nombre et le montant des bourses, le prix des logements, leur trop faible nombre et leur insalubrité dans les CROUS, la restauration universitaire trop chère et sous-dimensionnée, l’inexistence d’un service de santé…

Poursuivre des études dans un système concurrentiel, imposant une sélection permanente, crée des situations de stress et de surmenage dont souffrent 60% des étudiant-e-s d’après le dernier rapport de l’Observatoire de la Vie Etudiante. A cela, ajoutons que la moitié des étudiant-e-s doit cumuler les études et un travail salarié pour survivre.

Ce sont les enfants des classes populaires et d’une partie des classes moyennes qui subissent ce système et cette précarité, ce qui a évidemment un impact sur leurs études. Cette précarité existe également pour la jeunesse non scolarisée et pour une partie croissante de la population. Elle est inacceptable, encore plus dans un pays aussi riche que le nôtre.

Solidaires Etudiant-e-s et l’Union syndicale Solidaires appellent nationalement à des rassemblements sur les lieux d’études,

devant les CROUS le mardi 12 novembre. À défaut d’antenne du CROUS, nous appellons à des rassemblements devant les préfectures et sous-préfectures.

Nous vous invitons à vous rapprocher des syndicats Solidaires Etudiant-e-s pour les informations des rassemblements dans votre ville ou à vous référer à la liste mise à jour sur nos différents réseaux sociaux.

A Lyon, nous vous invitons à 10h, au 59 rue de la Madeleine, siège social du CROUS de Lyon Saint-Etienne, lieu où notre camarade a commis cet acte politique, pour nous retrouver ensemble, rester soudé-e-s, créer des solidarités et pour lutter contre ces conditions de vie déplorables.

Toutes les organisations qui luttent contre la précarisation de la vie étudiante ou dans le monde du travail, qui se battent pour une autrerépartition des richesses sont les bienvenues.

Nous vous attendons nombreuses et nombreux, et pour reprendre lesmots de notre camarade : “Vive l’autogestion, vive le socialisme, vivela sécu”

Plus que jamais, continuons la lutte !

Un étudiant s’immole devant le CROUS de Lyon pour protester contre la précarité

Vendredi 8 novembre, un étudiant s’est immolé devant le bâtiment du CROUS, il dénonce dans ce geste la politique néolibérale, et le fascisme ambiant. Nous publions ici sa lettre expliquant ce geste ainsi que le communiqué de son syndicat. Toute nos pensées à ses (…)




11 novembre




Aix-en-Provence

13h – CROUS Aix-Marseille / Avignon, 31 avenue Jules Ferry

Amiens (FSE Amiens)

10h – CROUS Amiens Picardie (25 rue St Leu)

Angers (UNEF)

12h – Restau U Belle Beille (3 Boulevard de Lavoisier)

Angoulême

12 h – Place New York

Avignon

13h – Devant le nouveau batiment du campus Hannah Arendt



Besançon

18h – devant le CROUS de Bourgogne-Franche-Comté (38 avenue de l’observatoire)



Bordeaux

12H30 – Parvis de l’Université, Bordeaux Montaigne



Boulogne-sur-mer

13h00 – devant l’antenne du Crous rue du Vivier.



Caen

12h – RU A, Campus 1 de l’Université



Clermont-Ferrand

18h – Résidence CROUS 25 Rue Etienne Dolet

Dijon

19h – place du Bareuzai



Grenoble

18h – Bâtiment CROUS 351 Allée de Berlioz (St Martin d’Hères)

Guyane

12h – Université de Guyane bâtiment E

La Rochelle

13h – Parvis du campus

Lille

13h – Siège du CROUS de Lille 74 rue de Cambrai



Limoges

12h – campus Vanteaux devant le CROUS



Lyon

10h – CROUS de la Madeleine



Marseille

18h – Faculté des sciences d’Aix-Marseille (3 place Victor Hugo)

Montpellier

14h – Crous de montpellier : 2 Rue Monteil, 34093 Montpellier



Metz (FSE Metz)

13h30 – CROUS de Lorraine au Saulcy

Nancy

12h – Resto U Monbois, 138 Avenue de la libération



Nantes (Université de Nantes en Lutte )

12h – devant le pôle étudiant du campus Tertre



Niort


(solidaires79)

17h – CROUS de Niort 7 rue du Galuchet



Orléans

18h – Université d’Orléans

Paris, Ile-de-France

18h – Siège du CROUS Port Royal



Pau

12h30 – CLOUS, 7 rue Saint John Perse

Poitiers

12h30 – RU Rabelais, campus de Poitiers,

Rennes

18h – Siège du CROUS Rennes-Bretagne, Place Hoche

Rouen

12h – CROUS de Rouen Normandie



Saint-Brieuc

18h – CROUS, 1 boulevard Waldeck-Rousseau



Saint-Denis

16h30 – Départ groupé de Université Paris 8 – Local A079 vers CROUS Port Royal (Paris)

Saint-Étienne

10h – devant le CROUS du campus Tréfilerie

Strasbourg

12h – devant le Patio (campus central) puis siège du Crous 1 Quai du Maire Dietrich

Toulouse

12h30 – Resto U du Mirail

14h – CROUS de Toulouse-Occitanie 58 rue de Taur

Tours

18h – 5 rue du docteur bretonneau (résidence CROUS)


Article publié le 11 Nov 2019 sur Rebellyon.info