Mai 6, 2016
Par Mille Babords
68 visites


Après l’incendie qui a ravagé le 30 avril 2016 la salle de prière du quartier Mezzavia à Ajaccio les organisations signataires :

- manifestent leur solidarité et partagent l’émotion de leurs concitoyens de confession musulmane d’autant plus que la mosquée d’Istres a subi elle aussi un mitraillage le 25/04/2010 sans que les auteurs soient retrouvés en toutes impunité.

- expriment avec force la condamnation de cet acte criminel porté sur le libre exercice du culte musulman estimant que cet attentat s’inscrit dans la logique du précédent saccage à Ajaccio, le 25 déc. 2015, d’un autre lieu de culte accompagné de violentes manifestations de racisme et de haine.

- demandent que tous les moyens soient mis en œuvre par les Pouvoirs Publics pour que soit respectée et rigoureusement appliquée la loi du 9 décembre 1905 sur la laïcité et en particulier l’article 1 du titre 1 : La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes

- estiment que les interrogations sur l’état d’avancement des enquêtes prennent une autre dimension, celle d’une impunité s’installant face à des actes qui interpellent toutes les consciences. Les responsables de ces actes doivent impérativement être retrouvés et punis à la hauteur de leurs crimes et ainsi décourager les récidives.

- Appellent l’ensemble de la population à manifester sa solidarité dans un esprit de tolérance et de fraternité




Source: