Rassemblement mercredi 23 septembre à 14h devant le Rectorat de Lyon pour rappeler à l’institution que, chaque semaine : une personne se suicide dans l’Éducation Nationale !

Il y a un an Christine Renon mettait fin à ses jours.



Dans le sillage de ce drame, le chiffre d’un suicide par semaine dans l’Éducation nationale nous a montré, à toutes et tous, que la maltraitance que nous inflige notre institution est loin d’être un fantasme : elle tue.

Les conditions de travail ne cessent de se dégrader depuis des années dans le primaire comme dans le secondaire sans parler des médias qui se livrent au prof-bashing régulièrement et y sont encouragés par le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer !

Ses réponses face aux collègues en souffrance :

  • Renforcer l’autorité des rectorats et des chef.fe.s d’établissement
  • Instituer une hiérarchie dans les écoles primaires avec un nouveau statut de directeur.trice dont les collègues ne veulent pas !
  • Nier le ressenti des agents, qu’ils soient enseignant.e.s, AED,AESH, ATSEM, administratifs (établissements et rectorat) ou ATSS : toutes ces personnes n’ont aucune raison de se plaindre, il n’y a aucun problème selon lui alors que les démissions, les burn out, les dépressions et les suicides ne cessent d’augmenter !

Les syndicats CGTeduc, Sud Education et CNT appellent donc à un rassemblement mercredi 23 septembre à 14h devant le rectorat de Lyon pour rappeler à notre hiérarchie que nous n’oublions pas.

Non, une fois encore, la rentrée n’est pas « joyeuse » !

PDF - 351.6 ko

Article publié le 21 Sep 2020 sur Rebellyon.info