Novembre 23, 2020
Par Rapports De Force
218 visites


La semaine dernière, nous avons lancé notre campagne de dons 2020. Pour que Rapports de force continue de grandir, nous cherchons à récolter 5000 € avant les fêtes de fin de l’année. Pour rendre la campagne plus attractive, cette année, nous avons produit une vidéo que nous vous invitons à partager.

Une trentaine de jours. C’est le temps que nous nous sommes donné pour recueillir 5000 € de dons à partir d’aujourd’hui. Juste quelques milliers d’euros pour continuer en 2021 à rendre visibles les luttes, expliquer les coups tordus des gouvernants comme des entreprises et questionner les expérimentations sociales concrètes. C’est beaucoup. Et en même temps très peu au regard des besoins pour faire vivre un journal en rémunérant ses journalistes. Et vraiment pas grand-chose en comparaison des budgets de la plupart des titres de presse. Donc, pas d’inquiétude : nous ne partirons pas en vacances aux Bahamas avec le magot.

Vos dons serviront à payer des salaires, rien que des salaires. Ou pour le dire autrement : vos dons serviront à payer des articles, rien que des articles. En 2021, et les années qui suivrons, nous essaierons de rémunérer une part croissante du travail réellement effectué pour vous livrer une information la plus complète possible sur les luttes sociales. Comme nous avons fait le choix de contenus en accès libre, du refus de la publicité, et que nous n’avons pas d’actionnaires ou de financeurs, nous comptons sur nos lectrices et lecteurs pour faire vivre Rapports de force. Notre modèle économique : c’est vous ! Celles et ceux qui ont intérêt à ce que notre journal existe et grandisse.

Notre horizon : l’équilibre fin 2022

Passer d’un lancement en 2017, sans capital de départ et avec un seul journaliste pour traiter l’actualité des mouvements sociaux, à une vraie rédaction composée de plusieurs journalistes rémunérés, c’était le pari un peu fou de Rapports de force. Nous n’avons pas encore atteint cet objectif, mais nous nous en approchons année après année. Certes, plutôt en mode tortue qu’en mode lièvre. Mais quand même. De 21 000 visiteurs uniques en 2017, nous sommes passés à 77 000 en 2018, puis 360 000 en 2019. En 2020, boostés par la mobilisation contre la réforme des retraites et « aidés » par le confinement nous avons déjà dépassé les 900 000 lecteurs.

La confirmation pour nous qu’un média centré sur « l’info pour les mouvements sociaux » peut avoir toute sa place dans le paysage médiatique. D’autant qu’il nous reste encore des marges de progression. Du coup, nous espérons dépasser les deux millions de visiteurs uniques d’ici 2022. Il ne nous manque que de l’argent pour avancer plus vite et stabiliser notre rédaction. De ce côté là, c’est débrouille et précarité. Pour autant, nos recettes augmentent chaque année, parallèlement à notre audience. La suite de Rapports de force est entre vos mains.

Pratiquement, vous pouvez faire un don sur la plateforme HelloAsso ou envoyer un chèque à l’association « L’info pour les mouvements sociaux », 20 rue Terral – 34000 Montpellier. Évidement, au delà de cette campagne de dons, il est aussi possible de donner la somme qui vous correspond tous les mois.




Source: Rapportsdeforce.fr