156 visites

Avec une première partie d’histoire de l’émergence du travail (comme forme d’activité spécifiquement capitaliste), de réinterprétation du luddisme comme lutte anti-patronale, comme lutte contre une restructuration technologique du procès de travail et comme moment de formation du mouvement ouvrier, et non comme « anti-travail » ou « anti-technologie », et enfin au sujet des résistances au travail (et non de « l’anti-travail ») des ouvriers qualifiés au sein du syndicalisme de métier étasunien ou « révolutionnaire » français (Pouget) au tournant des 19ème-20ème siècles.

Avec Bruno Astarian, participant historique au mouvement de la communisation, rédacteur de hicsalta-communisation.com, auteur notamment de Les grèves de Mai-Juin 1968 (Échanges & Mouvements, 2003), de Aux origines de l’anti-travail (Échanges & Mouvements, 2005), de Le mouvement des piqueteros. Argentine 1994-2006 (Échanges & Mouvement, 2007), de Luttes de classes dans la Chine des réformes (1979-2009) (Acratie, 2009) et L’abolition de la valeur (Entremonde, 2017).

Une émission des camarades de Sortir du Capitalisme

https://audio.radioprimitive.fr/egregore/20220905-egregore.mp3

http//www.lechatnoir51.fr/2022/09/20220905-une-histoire-des-resistances-au-travail-1.html




Source: Oclibertaire.lautre.net