- 159.3 ko

Depuis 1981, l’émission Chroniques syndicales diffuse les idées et pratiques issues de la lutte des classes et du syndicalisme révolutionnaire. Ses ondes sont ouvertes à celles et ceux qui se voient exclus de toute liberté d’expression sur le canal des médias institutionnels. La parole est donnée en direct aux acteurs de la lutte, aux militants du syndicalisme, sans intermédiaire. De l’action directe radiophonique, en somme !

L’équipe d’animateurs non professionnels est constituée de travailleurs de différents secteurs, syndicalistes de terrain, encartés ou non, pour une convergence des luttes de travailleurs.

Nos invités, au hasard du souvenir et de l’actualité : les moutons noirs de la CFDT, les reconstructeurs de la CNT, les résistants de la CGT, les fondateurs de SUD, les personnels de l’Hôtel-Dieu menacé de fermeture, les enseignants, les intermittents du spectacle, les étudiants, les cheminots, les postiers, les électriciens et gaziers de EDF-GDF, les personnel de l’ONF et de météo-france, les grévistes de LU, de Pizza Hut, de Buffalo grill, de Mac Do, les sans-papiers de Paristore, Randstat, Multipro, les occupants de OMS, des syndicalistes de l’Harmattant, du Samu social, les acteurs de la lutte contre la loi travail, … : des milliers de militants en lutte dans le cadre d’un syndicalisme de transformation sociale, tous celles et ceux qui refusent de se laisser broyer par les décerveleurs de TF1 et les laquais du capitalisme.

L’émancipation des travailleurs sera l’œuvre des travailleurs eux-mêmes !

Nos objectifs : la popularisation des luttes sociales et des pratiques d’auto-organisation qui s’y développent, la critique des dérives des confédérations et bureaucraties syndicales, l’actualité et l’analyse des luttes face au travail…

Les Chroniques syndicales se veulent et elles seront une caisse de résonance où s’associeront et s’amplifieront la raison critique et les clameurs des luttes sociales.

Témoignages, informations et analyses nourrissent les échanges, les solidarités et permettent une meilleure compréhension des mécanismes d’exploitation pour construire le rapport de force.

Pour écouter les émissions

les samedis, en direct, de 11h30 à 13h30 sur radio libertaire 89.4FM ou en podcast sur http://media.radio-libertaire.org/

Toutes les émissions sont différentes les unes des autres

Emission “Chroniques syndicales” du 26 mars

- Début (à la 7ème minute) 7’

Indicatif de l’émission : “Le blues parlé du syndicat” de François Béranger

présentation et tour de table de la douzaine d’intervenant

- L’éditeur L’Harmattant qui jette les syndicalistes 14’

La réalité des conditions de travail chez un éditeur “humaniste”, mise à pied de syndicaliste, l’exposition des salariés protégés dans les petites entreprises, …

- Pause musicale 39’

« La chanson du DRH » d’Olivier Trévidy

- Docu sonore 41’50’’

“Les salariés face aux entretiens pour licenciement et rupture conventionnelle”

- Discussion et analyse non exhaustive du brouillard de complexité de la Loi travail 57’

Avec son attaque sur les droits : modulation des heures supplémentaires, horaire d’équivalence, forfait jours,…

Avec son attaque sur la structure du droit du travail : commission de réécriture du Code du travail, répression et autoritarisme croissant de la société, libertés individuelle versus bonne marche de l’entreprise, hiérarchie des normes,…)

- Pause musicale 1H28’45’’

“Monsieur boulot” de Frasiak

- Loi travail et Pole emploi 1H32’25’’

Accord en faveur de l’emploi, trop versé, déclaration pole emploi, contournement de l’illégalité par l’État, fracture numérique, patron dans la fraude aux cotisations sociales, accord cadre pour l’emploi, activité de reprise et cumul d’indemnité, négociation de la convention unedic-chômage, le faux déficit de l’unedic, le chantage des négociation et de la flexisécurité

- En marche vers la mobilisation contre la loi travail et son monde 1H56’

Toutes et tous dans la rue le 31 mars et les jours suivants, manifestations et blocage de l’économie, occupations et organisation des travailleurs

Pour participer, prendre contact ou réagir :

e-mail : chroniquessyndicales [at] no-log.org

téléphone du studio (pendant l’émission) : 01 43 71 8940

http: // radio-libertaire.net