Mars 6, 2018
Par Paris Luttes
300 visites


Emission de radio vivelasociale sur FPP 106.3, Un militant de SUD-Rail nous donne une idée de la colère accumulée des cheminots,puis une intervention au téléphone de Daniel Ibanez met le doigt sur les non-dits du rapport Spinetta sur le plan financier, puis fait le point sur la lutte, trop oubliée côté français, contre le projet TGV Lyon-Turin

Vive la sociale : Les cheminots face à la réforme du rail, Où en est la lutte contre le TGV Lyon-Turin ?
Un militant de SUD-Rail nous donne une idée de la colère accumulée des cheminots,puis une intervention au téléphone de Daniel Ibanez met le doigt sur les non-dits du rapport Spinetta sur le plan financier, puis fait le point sur la lutte, trop oubliée côté français, contre le projet TGV Lyon-Turin

http://www.vivelasociale.org/images/emission-radio-vive-la-sociale/2018/18-03-01-vls-sncf-2.mp3

La profonde réforme de la SNCF que préconise le récent rapport Spinetta accélérerait l’abandon des petites lignes, la marche vers la privatisation et la disparition progressive du statut spécifique des cheminots. Toutes les organisations syndicales se disent prêtes à mobiliser contre sa mise en oeuvre. Un militant de SUD-Rail nous donne une idée de la colère accumulée des cheminots : ce qui se profile ne pourrait qu’accélérer à la fois la dégradation du service public et leurs conditions de travail et de salaire.

A la 42e minute, une intervention au téléphone de Daniel Ibanez met le doigt sur les non-dits du rapport Spinetta sur le plan financier, puis fait le point sur la lutte, trop oubliée côté français, contre le projet TGV Lyon-Turin (lourd de 30 milliards d’euros destinés à des partenariats public-privé), invitant les militants à l’inscrire enfin dans le débat public.




Source: