Mai 11, 2022
Par Paris Luttes
177 visites

Le taylorisme n’est pas mort

Dans ce long entretien, le sociologue Marc Loriol dĂ©crit les conditions actuelles de travail en usine et dans les services, oĂč le taylorisme, loin d’avoir disparu sous l’effet de l’automatisation des tĂąches et de la numĂ©risation, s’est en fait transformĂ© et Ă©tendu Ă  de trĂšs nombreux secteurs et catĂ©gories de salariĂ©(e)s. Le monde des ouvriers et employĂ©s est loin d’en sortir gagnant.

Il sera ensuite question, en rapport avec le dossier « Travailler en temps de pandĂ©mie Â» du numĂ©ro 26 des Mondes du travail, de ce qu’a vĂ©cu le personnel des hĂŽpitaux pendant les moments forts de la crise sanitaire, oĂč il a pu, pour faire face Ă  l’urgence, reconquĂ©rir des formes d’autonomie et faire revivre le collectif de travail.

Pour finir, Marc Loriol Ă©voque les raisons de son dernier livre, Les vies prolongĂ©es des usines Japy, illustration Ă  partir du cas de Beaucourt, dans l’est de la France, de l’évolution sociologique du monde ouvrier au cours des gĂ©nĂ©rations.




Source: Paris-luttes.info