Il faut désengorger les prisons

Les prisonniers se révoltent partout en France pour dénoncer le traitement désastreux du gouvernement face à la pandémie du Covid 19. Le chômage et des politiques répressives ont engorgé les prisons. Les prisonniers s’entassent à 3 ou 4 dans 9m2 dans les maisons d’arrêt. La santé, là moins qu’ailleurs, ne fonctionne pas. C’est une véritable catastrophe sanitaire programmée !

Il faut absolument libérer massivement des prisonniers ! L’annonce de Belloubet d’élargir 5000 détenus, est dérisoire.

D’ors et déjà, il est tout-à-fait possible de faire sortir en aménagement de peine à l’extérieur tous les détenus qui purgent une peine de moins d’un an, et ils sont au moins 30000 dans ce cas… Sans compter les fins de peine, les prisonniers en attente de procès et une pensée particulière pour les prisonniers malades et âgés qui sont plus encore exposés à la contagion. N’oublions pas que leurs santés c’est aussi la nôtre.


Article publié le 01 Avr 2020 sur Paris-luttes.info