[extrait]

Sept voix pour donner corps au texte Les Guérillères de Monique Wittig. Sept voix qui sont celles de sept meufs, d’âges différents, aux vies différentes, qui se sont toutes croisées dans le milieu féministe lyonnais ces dernières années, et cet hiver dans le cortège et l’assemblée générale féministe qui s’est réunie une douzaine de fois pour fédérer des initiatives, au sein du mouvement social contre la réforme des retraites, particulièrement injuste pour les femmes.


Infos locales

/
Rapports sociaux de genre,
Une,
Radio Canut


Article publié le 03 Juin 2020 sur Rebellyon.info