368 visites


Bien loin du défaitisme et de l’accablement, ces trois jours ont été pour le mouvement de lutte contre CIGEO l’occasion d’affirmer une solidarité joyeuse, colorée et festive à mille lieux de la pale figure de la justice barricadée dans son palais.

Les réquisitions sont les suivantes :

– Pour 3 prévenu.e.s accusé.es de complicité de détention d’engins incendiaires en bande organisée et d’association de malfaiteurs : 18 mois de prison avec sursis et interdiction de détenir une arme pendant 5 ans.

– Pour 2 prévenu.e.s accusé.es de détention d’engin incendiaire en bande organisée : 12 mois de prison avec sursis et interdiction de détenir une arme pendant 5 ans.

– Pour 1 prévenu.e accusé.e de violence sur personne dépositaire autorité publique : 10 mois de prison avec sursis pour 1 prévenu.e.

– 1 prévenu accusé.e de détention d’engins incendiaires en bande organisée est jugé aussi pour ses antécédents judiciaires : le procureur demande 12 mois de prison ferme.

Verdict le 21 septembre.

https://audio.radioprimitive.fr/egregore/20210607-Nous-sommes-toutes-des-malfaiteurs.mp3

http://www.lechatnoir51.fr/2021/06/20210607-bure-proces-de-bar-le-duc.html




Source: Oclibertaire.lautre.net