À paraître le 15 Juin 2018 (Vosstanie Éditions) : Qu’est-ce que l’Autonomie Ouvrière ? de Lúcia Bruno (O que é Autonomia Operária, 1985).


Voir aussi : La version audio du texte

&

Pour la critique du texte :
Notre émission / discussion, débat

EXTRAIT

“Ce qui définit l’autonomie ouvrière comme pratique sociale, c’est sa capacité à créer des relations sociales d’un nouveau genre, qui se structurent en antagonismes ouverts avec les relations sociales existantes dans la société capitaliste. Dans quel sens ?

Dans le sens ou l’autonomie ouvrière s’exprime par la pratique de l’action directe contre le capital, sur les lieux de production — épine dorsale du capitalisme. Cette action directe unifie le pouvoir de décision et d’exécution, élimine la division entre travail manuel et intellectuel, abolit la séparation entre dirigeants et dirigés, et fait cesser la représentation par la délégation de pouvoir.

Sur le terrain de l’autonomie ouvrière, le travailleur ne se fait pas représenter. Il se représente.

Il s’agit d’un processus de lutte dans lequel la classe ouvrière s’organise et se dirige, en se différenciant des classes dominantes, de leurs institutions, des pratiques et de l’idéologie d’intégration et d’exploitation. C’est une pratique qui unifie tous les fronts de lutte : économique, politique et idéologique, en ayant comme objectif final le socialisme.”

SOURCE :vosstanie.org.

Vosstanie Editions

Livre format 11*17 de 115p – Bibliographie / Prix 8 €
Traduction du Portugais (Brésil)

Source: http://mars-infos.org/qu-est-ce-que-l-autonomie-ouvriere-3171 -