Août 22, 2022
Par Paris Luttes
112 visites

Il va bien. Après deux semaines en cellule seul, il est maintenant avec un autre détenu.

  • Pendant que le compagnon était en garde à vue, la SDAT a auditionné aussi sa compagne. Quelques semaines plus tard, ils ont convoqué pour interrogatoire aussi sa fille (de 12 ans) et la mère de cette dernière. Les flics voulaient interroger la jeune fille toute seule, mais sa mère a refusé de la quitter.
  • Le compagnon n’a pas encore eu accès au dossier de l’enquête. La remplaçante de la juge d’instruction justifie son refus avec le fait qu’Ivan n’a rien déclaré lors des interrogatoires. L’avocate fera appel de cette décision de la juge remplaçante.
  • Depuis le 19 juillet, le compagnon ne reçoit plus son courrier (à une exception près). C’est peut-être parce que la juge est en vacances ?

    Du coup, ne vous étonnez pas si vos lettres restent, pour l’instant, sans réponse. En tout cas, Ivan a toujours répondu à chaque lettre reçue.

Continuons à lui écrire et à montrer notre solidarité par tous les moyens nécessaires.

Vive le feu, vive l’attaque !

Son adresse :

Ivan Alocco

n. d’écrou : 46355

M.A. de Villepinte

40, avenue Vauban

93420 – Villepinte

.balise-article-modele article {
padding-top: 0.5rem;
padding-right: 0.5rem;
background-color: #f6f6f6;
border-width: 2px 0px 2px 0px;
border-style: solid;
border-color: #a30006;
margin-bottom: 1rem;

}
.balise-article-modele a {
display: inline-block;
text-decoration: none !important;
}
.balise-article-modele h4 {
display: inline;
margin: 0;
font-size: 1.1rem;
line-height: 1.6rem;
font-weight: 400;
color:#a30006;
}
.balise-article-modele h4 span {
color: #696969;
}

.balise-article-modele p {
font-size: 0.889rem;
line-height: 1.5rem;
margin-top: 0.4rem;
color:black;
}
.balise-article-modele time {
font-size: .8rem;
color: #696969;
font-style: normal;
}




Source: Paris-luttes.info