Mai 3, 2021
Par Le Monde Libertaire
279 visites


Deux photos parisiennes :

Une bien belle banderole pour une manifestation rudement encadrée…

Cherbourg : Après de nombreuses prises de parole dont celle de la CNT rappelant l’histoire du 1er mai, ce sont environ 1000 personnes qui sont parties en manifestation. Un cortège libertaire important. La manifestation s’est terminée par une convergence avec le théâtre occupé depuis un mois et demi environ.

Du côté de la Corrèze : ÀTulle (15.000 hab.) environs 150 personnes, pas plus, mais à Brive (40.000 hab.), ils n’étaient même pas 80… la CGT avait organisé les deux rassemblements distants de 25km à la même heure… Pas de manifestation mais un rassemblement statique avec quelques prises de parole.

Lille : outre les ténors venus se montrer (Jean-Luc La Meluche- dixit Laureline du groupe ô Rage noire – en a même oublié Marseille où il est député) ce sont plus de 2.000 personnes qui ont manifesté. Un bon cortège libertaire mené par la CNT avec une superbe banderole, des bonnes musiques. Juillet 1936, La Semaine Sanglante, Mort aux cons… Bref une bonne ambiance souriante. L’occasion pour vendre pas mal de fanzines du groupe, d’affiches, de distribuer et échanger des stickers. Beaucoup de discussions avec des personnes intriguées par les magnifiques de la FA. BEAUCOUP de jeunes, ça fait vraiment plaisir.

Fougères (Ille-et-Vilaine) : 200 personnes grand maximum pour ce premier mai. Le groupe La Sociale était présent avec deux de ses membres. Interventions orales de la FSU, la CGT, la CNT et de la fondatrice du Face de bouc France Animation en lutte (très applaudie). Petit défilé avec la CGT, la FSU, le PCF et Lutte ouvrière. Cortège libertaire avec la Coordination
libertaire de Fougères, la CNT, la FA et l’UCL. Ont été entonnées l’Internationale, la Semaine Sanglante et le Triomphe de l’Anarchie.

Carhaix (Finistère) : Sous le soleil, 150 personnes ont manifesté. Beaucoup de slogans, “Des masques oui, pas des bâillons ” ” Déconfinés pour aller bosser mais pas pour manifester ?! “
” Un vaccin pour la démocratie “. Des prises de paroles pour dénoncer les réformes des retraites, chômage et des textes liberticides ( ” sécurité globale “).
Ouvrier.es, aides-soignant.es dénoncent les cadences infernales et la pression de plus en plus forte de leurs hiérarchies au détriment de leur santé et des différents secteurs de La Santé. En pleine Urgence Sanitaire !
Une journée qui pour beaucoup de personnes a été un moment de retrouvailles et on peut espérer que tout ça mènera à de prochaines batailles.

Distribution du journal “Vive l’Anarchie ” (VLAN), plein d’échanges, soutien pour la cause, félicitations des manifestants pour les affiches grands formats (verso de VLAN) que des copains avaient collés le long du trajet.

Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) : 700 personnes en manif. Vente du ML mini cortège libertaire avec des
antifa et amis libertaires. Lien du Facebook des gilets jaunes de Lamballe qui reprennent l’affiche sur la commune qui était jointe à l’avant dernier ML. Ils la brandissent à plusieurs occasions dans leur vidéo. Gros plan sur le drapeau FA en début de vidéo.

Niort (Deux-Sèvres) : 00 à Niort, avec des tables de presse. Dont une noire et rouge.

Aisne : 3 rassemblements à Soissons, St Quentin et Laon à l’appel de la CGT, de FO, SUD, la LDH, La Coordination des Intermittents et Précaires (CIP) de l’Aisne, et la Libre Pensée.
Environ 200 personnes à Laon, pour un défilé ambiancé par la CIP entre l’hôpital et le théâtre.
Prises de paroles de FO, de la CIP, d’un membre du groupe Kropotkine très applaudi, de la CGT et d’une aide-soignante venue témoigner seule et très émue des conditions de travail abominables et de la maltraitance dans les maisons de retraite.
Des copains du groupe étaient à St Quentin, où il y avait une soixantaine de personnes. Idem à Soissons.
Bref, c’était pas la foule…

En pensant devant la librairie l’étoile noire

Metz (Moselle) : Après une édition 2020 annulée, ce sont quelques milliers de manifestant·e·s qui sont descendus dans la rue. Comme à son habitude, le cortège était divisé. La CGT, Solidaires, FSU et FO en tête, et le NPA et Lutte Ouvrière pour clôturer la marche. De notre côté, un beau cortège libertaire rouge et noir a été organisé, où près d’une centaine de camarades de la CNT, Metz Petrocolle (collectif anarcho-féministe), l’Union Communiste Libertaire, et autres, se sont joints à la FA pour fêter ce 1er mai et chanter les slogans. Une ambiance festive et engagée, avec énormément de jeunes et une vague de drapeaux majoritairement noirs qui faisait plaisir à voir ! En fin de la matinée, des camarades de la Chorale Révolutionnaire ont interprété quelques chants pour clôturer les festivités. La manifestation a été plutôt calme, et s’est déroulée sans aucun problème ni débordement. Un bilan positif et un engagement militant très motivant, surtout après cette dernière année avec malheureusement peu de manifestations.

Aubenas (Ardèche) : 300 manifestants ont défilé sous la pluie ce 1er mai à Aubenas à l’appel de l’intersyndicale CGT-CNT-FO-FSU-Solidaires.




Source: Monde-libertaire.fr