Mars 16, 2016
Par Le Monde Libertaire
70 visites


par PAT DE BOTUL le 17 mars 2016

Quel avenir pour les réfugiés en France ?

Le sud du bidonville de “la jungle” de Calais a repris sa forme originelle de décharge. Sur les 3 500 migrants qui y survivaient il y a encore deux semaines, selon l’association L’Auberge des migrants, 2 500 se sont installés en zone nord, dans des conditions de haute précarité et au milieu de bâtiments soumis à de fortes probabilité d’incendies et autres dangers sanitaires. Mais surtout, que sont devenus les 1 000 autres ?..

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: