Octobre 2, 2020
Par La Bogue
45 visites


Le 4 octobre prochain, les habitants de cette colonie française nommée la Nouvelle Calédonie, vont voter pour l’indépendance ou non, de leur pays. Le MJKF organise une veillée électorale (avec les 9 heures en moins de décalage horaires) ainsi qu’une journée de discussion autour de l’avenir de la Nouvelle-Calédonie post-referendum, en présence de la jeunesse kanak vivant en France.

Cette rencontre aura lieu le samedi 3 octobre à la ferme du Goutailloux.

Pour la petite histoire, le MJKF devait déjà organiser une rencontre fin août en Dordogne, afin de dessiner un imaginaire sur l’avenir du pays depuis le point de vue de la jeunesse. Mais suite à un arrêté municipal interdisant tout rassemblement de plus de 15 personnes même en privé, l’événement fut annulé. Nous avons alors proposé au MJKF d’organiser ce rassemblement au Goutailloux, à priori à l’abrinaky de maires un peu trop zélés.

Du coup, voici une belle occasion qui nous est donnée de rencontrer un peuple en lutte, sur le Plateau, en présence des quelques amis Syriens, Soudanais, Gilets Jaunes, ou autres, que nous avons croisés ces dernières années. Des Guyanais seront également invités par le MJKF, dans le but affiché de rendre la question Kanak plus internationale. Le MJKF manifeste ainsi un désir de sortir un peu de la bulle institutionnelle des processus de décolonisation en Nouvelle-Calédonie, pour entendre d’autres voix, pour s’inspirer les uns les autres, depuis nos problématiques de peuples en luttes, depuis là où nous nous situons les uns les autres.

Vous êtes donc largement invité.e.s à cette veillée électorale, qui sera accompagnée d’un repas syrien, de musiciens et artistes Kanak, de discours, de premières statistiques plus ou moins absurdes sur l’évolution du vote à l’autre bout du monde, bref, de ce qui adviendra.

Par ailleurs, si vous désirez participer aux discussions et aux ateliers artistiques qui auront lieu dans la journée. Il suffit pour cela de vous inscrire sur le mail : [email protected], afin que l’on sache mesurer l’espace disponible ainsi que les quantités de nourritures pour le repas du midi.

La journée du 3 octobre se déroulera ainsi :

MATIN :

  • coutume d’ouverture
  • projection du film Nation.s, de F. Tillon et H. Magne, aux jeunes du MJKF et à tous ceux qui le désirent. Le film servira éventuellement de matériau pour les discussions de l’après-midi.
  • Repas de midi.

APRÈS-MIDI :

  • ateliers de co-discussion politique autour de la simple question :

    « COMMENT VOISTU TON PAYS DANS LE FUTUR ? » /// Cette question sera largement déclinable par tous les peuples présents à cette journée, et par petits groupes de réflexions.
  • ateliers artistiques, théâtre, danse, musique, afin de traduire par le corps ce qui aura été dit par l’esprit.
  • levée d’une flèche faîtière sur les terres du Goutailloux (sculptée

    dans la semaine).

SOIR :

  • repas soudanais
  • concerts
  • veillée électorale

    Avec un décalage de 9 heures de moins, les premiers bureaux de vote ouvriront chez nous vers 23H, le temps de veiller un peu et de suivre les premiers reportages et premières ambiances là-bas, tout en écoutant du Kanéka.

    Le résultat du referendum sera finalement révélé dimanche, vers 11H du matin, suivi d’une coutume de fermeture.

Quelques autochtones du Plateau.




Source: Labogue.info