Québec emmerde le Front National

Des militantes et militants antifascistes et internationalistes de Québec ont perturbé ce matin le point de presse de Marine Le Pen, la présidente du parti d’extrême-droite français le Front National. Les protestataires tiennent à manifester leur rejet des idées haineuses et xénophobes de ce parti. Le point de presse a eu lieu à l’hôtel Marriott à Place d’Youville. 

Le groupe a scandé des slogans hostiles au Front national et déployé trois bannières.

L’IWW et Subvercité étaient présents.