Janvier 7, 2021
Par Contrepoints (QC)
215 visites


« Aucune Ă©tude contrĂŽlĂ©e n’a dĂ©montrĂ© l’efficacitĂ© d’une telle mesure [le couvre-feu] pour freiner le coronavirus. »
(Dr Horacio Arruda, 6 janvier 2021)

« Aucune exception [au couvre-feu] ne sera tolérée pour les personnes itinérantes. »
(François Legault, 6 janvier 2021)

« Pour la LDL, il est Ă©vident que la situation actuelle est trĂšs grave et que tout le monde doit jouer son rĂŽle dans la lutte contre le coronavirus. Mais il ne suffit pas d’en faire reposer le poids sur la responsabilitĂ© individuelle et sur des restrictions des droits et libertĂ©s aussi importantes comme un couvre-feu. La responsabilitĂ© de l’État est majeure dans cette situation extraordinaire que nous connaissons. »
(Ligue des droits et libertés, 6 janvier 2021)

Le gouvernement de François Legault tente une fois de plus de masquer son Ă©chec retentissant dans la gestion de la crise sanitaire et sociale actuelle en voulant faire reposer l’opprobre de la catastrophe sur les individus plutĂŽt que sur notre systĂšme politique, social et Ă©conomique. Le premier ministre avoue mĂȘme que les personnes les plus dĂ©munies de notre sociĂ©tĂ© subiront les coups de sa politique de couvre-feu.

L’actuelle crise est pourtant due Ă  deux facteurs systĂ©miques, Ă  savoir l’économie capitaliste et les politiques nĂ©olibĂ©rales des 30 derniĂšres annĂ©es qui ont dĂ©truit le systĂšme de santĂ© quĂ©bĂ©cois. C’est parce que le gouvernement, servile des intĂ©rĂȘts industriels, refuse de fermer un grand nombre de lieux de travail – au premier rang desquels les manufactures – que le coronavirus continue de se rĂ©pandre si fortement. Selon l’Institut National de SantĂ© Publique, le milieu le plus touchĂ© par les Ă©closions est celui du travail, en particulier les manufactures. Alors que le gouvernement voudrait nous faire croire que ce sont quelques « covidiots » qui propagent le virus, il ne faut pas se leurrer : ce sont les travailleuses et travailleurs forcĂ©.es de se rendre au boulot qui sont les premiĂšres victimes du coronavirus et les transmetteurs (involontaires) de celui-ci. C’est parce que Legault ne veut pas toucher Ă  la sacro-sainte Ă©conomie que le virus continue de se rĂ©pandre chez nous et de faire des victimes.

Ensuite, si notre systĂšme de santĂ© n’est pas apte Ă  supporter le nombre de personnes malades actuellement, c’est tout simplement parce qu’il a Ă©tĂ© victime de coupes budgĂ©taires, de dĂ©structurations et de destructions continuelles depuis 30 ans. Les gouvernements libĂ©raux, pĂ©quistes et caquistes sont les responsables de l’hĂ©catombe actuelle, pas les citoyen.nes qui tentent en grande majoritĂ© de se prĂ©munir, ainsi que leur milieu, contre le coronavirus. Naturellement, il ne faut pas augmenter la pression sur le systĂšme de santĂ©, les infirmiĂšres et le reste du personnel hospitalier Ă  l’heure actuelle : mais pour se faire, il faut fermer une large partie de l’économie, dont beaucoup de manufactures ainsi que le secteur de la construction.

Ne tolĂ©rons plus le discours nĂ©olibĂ©ral qui pousse le gouvernement Legault Ă  se dĂ©douaner de ses responsabilitĂ©s tout en cherchant Ă  faire porter le fardeau de l’échec gouvernemental aux citoyen.nes ordinaires. Ne tolĂ©rons pas que nos libertĂ©s soient drastiquement rĂ©duites afin que le gouvernement puisse se draper dans sa bonne conscience, alors qu’il refuse de prendre les mesures consĂ©quentes – politiques, sociales et Ă©conomiques – pouvant protĂ©ger la population contre le coronavirus, dont la fermeture de la quasi-totalitĂ© des manufactures. La crise actuelle se poursuit en raison de la complaisance du gouvernement avec les industries capitalistes et Ă  cause de la destruction de notre systĂšme de santĂ© par les gouvernements successifs depuis 30 ans. Ce sont nos gouvernements qui sont responsables et ce sont eux qui doivent rĂ©gler ce problĂšme Ă  court terme. Mettons-leur la pression avant de figurer, dans le temps long, comment les remplacer par des gouvernements socialement responsables et non plus soumis aux lois du capitalisme !

Archives RĂ©volutionnaires
7 janvier 2021




Source: Contrepoints.media