Quand un néo-fasciste joue dans un court-métrage de l’émission « 120 minutes »

Alternative Nationale

Luca Bertogliati est le fondateur d’Alternative Nationale, une « association » néo-fasciste vaudoise dont les premières activités semblent remonter à 2016.

Quand un néo-fasciste joue dans un court-métrage de l’émission « 120 minutes »

Luca Bertogliati à la conférence de présentation d’Alternative Nationale en 2016.

Il est difficile d’évaluer l’activité actuelle d’Alternative Nationale. Autant le site web que le compte Facebook de l’ « association » ne sont plus en ligne, restent une chaîne Youtube et un compte Twitter. Les retweets du compte d’Alternative Nationale laissent peu de place au doute quant à sa filiation idéologique, on y trouve :

  • Simone Di Stefano, le secrétaire du parti politique italien ouvertement fasciste Casapound [1]
  • La Dissidence Française, parti politique français lui aussi ouvertement fasciste [2]

    Quand un néo-fasciste joue dans un court-métrage de l’émission « 120 minutes »

La Hallebarde

La Hallebarde est une « association sœur » d’Alernative Nationale à vocation sportive (en réalité une salle de sport improvisée dans une cave à Vevey).

Quand un néo-fasciste joue dans un court-métrage de l’émission « 120 minutes »

Sur la page Facebook de La Hallebarde, Luca Bertogliati est la seule personne à être officiellement citée comme membre de l’équipe. Un lien vers son ancien compte Instagram est également présent.

Quand un néo-fasciste joue dans un court-métrage de l’émission « 120 minutes »

Le caractère fasciste de La Hallebarde n’est pas difficile à prouver puisqu’on peut y apercevoir des affichettes et un sticker de Casapound.

Quand un néo-fasciste joue dans un court-métrage de l’émission « 120 minutes »

Liens avec la scène néo-fasciste suisse

L’ « association » entretient également des liens avec la scène néo-fasciste suisse. Sur le site du groupe néo-fasciste Kalvingrad Patriote, on peut lire qu’Alternative Nationale est une « […] organisation très liée avec Kalvingrad Patriote autant sur les idées que sur les relations fraternelles entre les membres […] ».

Le 1er août 2016, des militants d’Alternative Nationale ont participé à la célébration de la fête nationale organisée par Kalvingrad Patriote au bord de l’Arve. Les néo-nazis français d’Autour du Lac étaient également présents. Dans les photos de l’évènement partagées par Kalvingrad Patriote, on peut apercevoir des militants posant derrière un drapeau suisse, l’un d’eux faisant un salut nazi.

Quand un néo-fasciste joue dans un court-métrage de l’émission « 120 minutes »

Des militants d’Alternative Nationale participeront de nouveau à la célébration du 1er août 2018, cette fois-ci en présence de militants du mouvement néo-fasciste suisse Résistance Helvétique.

Quand un néo-fasciste joue dans un court-métrage de l’émission « 120 minutes »

Le 3 septembre 2016, Alternative Nationale organisait une manifestation « contre les multinationales et les spéculateurs » à Vevey en présence de militant.e.s de Kalvingrad Patriote et de Résistance Helvétique [3]. Luca Bertogliati y fit un discours devant la trentaine de participant.e.s.

Quand un néo-fasciste joue dans un court-métrage de l’émission « 120 minutes »

Des militants d’Alternative Nationale ont pris part aux éditions 2017 et 2018 du Cabochard Contest, le tournoi de boxe annuel organisé à Genève par Kalvingrad Patriote. Un drapeau comportant le logo de l’ « association » était accroché à un mur de la salle lors de l’édition 2018.

Quand un néo-fasciste joue dans un court-métrage de l’émission « 120 minutes »

Les participants à l’édition 2017 du Cabochard Contest

Quand un néo-fasciste joue dans un court-métrage de l’émission « 120 minutes »

L’édition 2018 du Cabochard Contest

Le 1er juillet 2017, des militant.e.s de Kavingrad Patriote font même le déplacement pour l’inauguration de L’Artisan, le « bar associatif » d’Alternative Nationale (en réalité un caveau 10 rue des artisans à Clarens).

Quand un néo-fasciste joue dans un court-métrage de l’émission « 120 minutes »

En plus de ses liens avec Kalvingrad Patriote et Résistance Helvétique, Alternative Nationale a accueilli plusieurs fois David L’Epée, néo-fasciste rouge-brun neuchâtelois et collaborateur des revues Eléments et Rébellion, à L’Artisan.

Quand un néo-fasciste joue dans un court-métrage de l’émission « 120 minutes »

A gauche : l’affiche d’une conférence de David l’Epée et Dany Colin (rédacteur de la revue néo-fasciste rouge-brune rébellion) à L’Artisan, à droite : deux conférences de David l’Epée et Luca Bertogliati à L’Artisan.


Article publié le 15 Oct 2019 sur Renverse.co