Juin 24, 2018
Par Indymedia Bruxsel
42 visites


par Une mère. – Global

|
,
,

A la radio ou dans la presse papier, l’emploi du mot « schizophrénie » sert souvent de raccourci ou d’exutoire verbale. La plupart du temps en toute désinvolture.

Je suis dans le métro, des ados à casquettes chahutent, se bousculent, s’interpellent d’un : « t’es schizo toi ou quoi ? ». Sur une antenne de radio, j’écoute la rubrique sérieuse d’un économiste qui explique la « schizophrénie du gouvernement » qui cherche à attirer des investisseurs étrangers, mais que pour l’instant « ça bloque faute d’accord ! (…)




Source: