Novembre 11, 2021
Par Attaque
389 visites


Contra Info / jeudi 11 novembre 2021

La rĂ©sistance dans le Wallmapu dure depuis plus de 500 ans. De nos jours, l’avancĂ©e de l’État colonial chilien s’est encore accentuĂ©e avec sa prĂ©sence militaire dans ce territoire, avec la mobilisation de tout son appareil rĂ©pressif, aprĂšs l’annonce de l’état d’exception constitutionnel dĂ©crĂ©tĂ© le 12 octobre et prolongĂ© jusqu’au 11 novembre.


Le conflit, dont le parcours historique a connu diffĂ©rents moments de refroidissement, s’intensifie et s’enflamme une fois de plus, aujourd’hui, et fait que les drapeaux de guerre se lĂšvent contre l’idĂ©e du progrĂšs incessante du capitalisme extractiviste, fondĂ© sur l’usurpation du territoire, qui vole et dĂ©vaste les terres, les forĂȘts, les riviĂšres, les lacs, les animaux de la fĂŽret et les corps pour son profit, au dĂ©triment de l’immense multiplicitĂ© des formes de vie.

Les diffĂ©rentes maniĂšres par lesquelles le systĂšme capitaliste patriarcal s’est dĂ©veloppĂ© et enracinĂ© ont conduit Ă  diffĂ©rentes formes de confrontation, dans le Wallmapu et dans d’autres parties de ce territoire. A partir du feu et de l’affrontement, nous nous souvenons de nos camarades, nos peñi et lamngen [frĂšres et sƓurs, dans la langue mapuche ; NdAtt.], tombĂ©.e.s dans la lutte au cours de cette longue nuit, comme Nicolasa Kintreman, Matias Catrileo, Macarena ValdĂ©s, Pablo Marchant, Emilia Bau et Camilo Catrillanca, dont l’assassinat de la part des agents de l’État sera commĂ©morĂ© ce 14 novembre.

Nos compagnons anarchistes SebastiĂĄn Oversluij, Mauricio Morales, Claudia Lopez, Johnny Cariqueo, Javier Recabarren, parmi beaucoup d’autres, nous accompagnent, toujours prĂ©sent.e.s, dans chaque action, sur chaque barricade.

Pour la fin de la militarisation du Wallmapu et pour la guerre Ă  l’extractivisme prĂ©dateur.
Liberté pour les prisonnier.e.s anarchistes, subversif.ve.s et mapuche.
Pour la libération totale.

« SolidaritĂ© avec la rĂ©sistance dans le Wallmapu / fin de la militarisation / feu Ă  l’industrie forestiĂšre Â»




Source: Attaque.noblogs.org