121 visites


En France, 12 Ă  18% des hommes ont dĂ©jĂ  participĂ© au systĂšme prostitueur une fois dans leur vie. Si une partie d’entre eux sont d’irrĂ©ductibles cyniques, parfaitement conscients de ce qu’ils font, beaucoup prĂ©fĂšrent se voiler la face et adhĂ©rer aux mythes glamour, strass et paillettes qui entourent la prostitution. C’est sur la froide rĂ©alitĂ© qu’il faut leur ouvrir les yeux. Le patriarcat ne reculera qu’en changeant les mentalitĂ©s. (tract AL, novembre 2013)

Contre le systĂšme prostitutionnel

- Trois grandes tendances : prohibitionnisme, rĂ©glementarisme, abolitionnisme‬

- Alternative libertaire est abolitionniste (congrĂšs AL de 2006)

- â€ȘFrance : Un paysage dominĂ© par la traite‬

- â€ȘPour l’abolition : ArrĂȘter le mensonge‬


Sur l’idĂ©e d’un statut de « travailleur.se du sexe Â»

- Claudine Legardinier (Le Nid) : « Tout statut profite aux proxĂ©nĂštes Â»

- â€ȘLes effets pervers du rĂ©glementarisme‬

- Contre le statut : Des survivantes de la prostitution parlent


Tract

- â€ȘLibertĂ© = abolition du systĂšme prostitueur‬


Pour l’interdiction d’achat d’acte sexuel

- â€ȘLes « clients Â» : Ce trĂšs ordinaire dĂ©sir de domination‬

- â€ȘPunir les prostitueurs ? Les Ă©duquer, plutĂŽt‬

- Â« L’achat d’acte sexuel Â» bientĂŽt interdit. C’est bien, mais





Source: Unioncommunistelibertaire.org