Mai 30, 2021
Par Le Monde Libertaire
308 visites


Image par Richard Duijnstee

Il n’existe pas Ă  ce jour de vaccin contre le Covid-19 : les produits inoculĂ©s Ă  des millions de personnes depuis plusieurs mois ne sont que des prototypes de stade III (sur IV) des essais cliniques ;
– Leur injection prĂ©voit Ă  terme un abonnement vaccinal, annuel ou pluriannuel, fortement encouragĂ© par les lobbies pharmaceutiques ;
⁃ C’est pourquoi l’AcadĂ©mie de mĂ©decine, dont la moitiĂ© des membres prĂ©sente des conflits d’intĂ©rĂȘts avec l’industrie pharmaceutique, plaide pour l’obligation vaccinale ;
⁃ C’est pourquoi aussi le patron de l’entreprise Moderna, devenu milliardaire en 2020, prĂ©conise l’injection d’une troisiĂšme dose dĂšs la fin de l’étĂ© 2021 « pour les personnes Ă  risques » ;
⁃ C’est pourquoi encore ce mĂȘme patron prĂ©sente la levĂ©e des brevets comme « une erreur stratĂ©gique majeure » ;
⁃ Parce que la vente de ces prototypes vaccinaux, financĂ©s avec de l’argent public, gĂ©nĂšre des profits privĂ©s records aux laboratoires pharmaceutiques ;
⁃ Ces profits s’inscrivent dans le cadre d’une commercialisation mondiale non rĂ©gulĂ©e des mĂ©dicaments : la marge commerciale de l’entreprise Pfizer se situe entre 60 et 80 %, et l’Afrique du Sud, par exemple, paie pour ses doses de prototype vaccinal AstraZeneca 2,5 fois le prix de l’Union europĂ©enne ;
⁃ Pourtant, les prototypes vaccinaux ne prĂ©sentent aucune garantie d’immunitĂ© sanitaire : les cas d’échecs se multiplient en IsraĂ«l, aux États-Unis, en Europe. CensĂ©s Ă©pargner les formes les plus graves du Covid-19, ils n’empĂȘchent ni la contamination par les variants, ni la transmission du virus aux personnes de notre entourage ;
⁃ Pourtant, la propagande vaccinale vise 100 % de la population, enfants compris, pour un taux de mortalité moyen estimé en France à 0,15 % ;
⁃ Ainsi la propagande vaccinale dĂ©nie-t-elle l’efficacitĂ© des protocoles de soin ambulatoires confirmĂ©e par quantitĂ© d’études scientifiques internationales (protection des personnes Ă  risques, isolement et traitement des malades, usage des anticoagulants, des corticoĂŻdes et de l’oxygĂšne, prĂ©conisation de la complĂ©mentation en vitamines C et D et en zinc afin d’optimiser le systĂšme immunitaire, etc.) ;
⁃ La propagande vaccinale nous dĂ©tourne en outre, et toujours plus, des mĂ©decines naturelles, ayurvĂ©dique ou chinoise, efficaces et vieilles de plusieurs milliers d’annĂ©es ;
⁃ Mais la propagande vaccinale est rendue nĂ©cessaire par la dĂ©gradation continuelle de l’HĂŽpital public (suppression de lits et de personnels, Tarification Ă  l’activité ) ;
⁃ La propagande vaccinale n’est en somme qu’un avatar de l’autoritarisme sanitaire, constituĂ© de couvre-feux Ă  rĂ©pĂ©tition, de confinements sanitaires discrĂ©tionnaires, de l’obligation de dĂ©tention d’un ordiphone, de l’obligation de tĂ©lĂ©chargement d’une application numĂ©rique, de l’obligation de prĂ©sentation d’un code QR (« cahier de rappel numĂ©rique »), de l’obligation de validation d’un pass sanitaire
 ;
⁃ La propagande vaccinale abonde dans le sens de la surveillance de masse ;
⁃ Les leviers de la propagande vaccinale sont la peur, l’angoisse, la rĂ©pression, la crĂ©dulitĂ©, l’argent tout-puissant, l’accusation de complotisme et la manipulation orchestrĂ©e par les mĂ©dias dominants ;
⁃ La propagande vaccinale ne nous unit pas, elle nous divise .

NE PAS SE FAIRE VACCINER AUJOURD’HUI CONTRE LE COVID-19, CE N’EST PAS ÊTRE ANTI-VACCIN,
C’EST INTERROGER LA PROPAGANDE VACCINALE QUI NOUS EST IMPOSÉE,
C’EST ƒUVRER POUR LA DÉFENSE DES LIBERTÉS DÉMOCRATIQUES.

Liaison William Morris (Paris) de la Fédération Anarchiste.




Source: Monde-libertaire.fr