Projets d’éoliennes, Compteur Linky, 5G, « Plan climat air énergie

territorial »…

Nous doutons…

Sommes-nous des Amish ? Des adeptes de la lampe à huile ?

A Gentioux des commerciaux mènent une campagne auprès de propriétaires terriens pour la pose d’éoliennes, à Bonnefond des engins de 240 mètres de haut doivent sortir de terre, un « parc éolien » est en projet dans les Monédières, un autre à Chateauneuf et à Eymoutiers, sur

le site dit « des Pouges », 8 machines de 150 m de haut devraient être construites. Les habitants de la Communauté de commune des Portes de Vassivière sont invités à « donner leur avis » sur le site de la Com’com’. La municipalité précédente à Eymoutiers avait donné en février 2018 son accord à l’installation du « parc des Pouges ».

Or entre 2018 et aujourd’hui, les choses ont changé. De plus en plus de doutes s’élèvent sur l’utilité réelle de l’éolien à l’intérieur d’un système inchangé.

De même que le compteur Linky dont l’arrivée est imminente sur notre territoire, et que la 5G qu’on nous annonce pour demain, tout ce qu’on nous présente comme l’inévitable marche du progrès est-il vraiment un progrès et est-ce vraiment inévitable ? Les moqueries arrogantes des gouvernants ont-elles un fondement rationnel ou dissimulent-elles, après la mise en scène de la Convention citoyenne pour le climat, l’affirmation, plus que jamais, d’une gouvernance au service d’industries qui menacent chaque jour un peu plus de rendre le monde invivable ?

Plutôt que de se contenter d’aligner des avis individuels sur un site internet, si on débattait de vive voix ? C’est ce à quoi nous vous invitons à l’occasion d’une réunion publique autour d’une rencontre avec Jean-Baptiste Vidalou, auteur du remarqué Etre Forêts, et très investi dans la lutte de l’Amassada dans l’Aveyron contre un méga-transformateur de RTE lié à des projets éoliens, jeudi 1er octobre 18h30-21h à la salle des Expositions

(niveau 4), mairie d’Eymoutiers.

Des pelauds qui doutent


Article publié le 30 Sep 2020 sur Labogue.info