Mars 1, 2018
Par Rebellyon
214 visites

Faysa, Seba et Nelly, trois femmes égyptiennes d’aujourd’hui, issues de milieux sociaux différents, régulièrement victimes de harcèlement sexuel (que ce soit dans le bus, le fameux 678, dans les rues du Caire ou au téléphone) s’associent pour combattre ce qui, si l’on en croit les statistiques, constitue un fléau national. Face à leur détermination, un inspecteur anticonformiste mène l’enquête.

Armé d’un certain courage, Mohamed Diab, scénariste et jeune réalisateur, aborde, avec ce premier film, un sujet tabou.

Les Femmes du bus 678 « s’inspire librement de l’histoire de la première femme qui a osé affronter son agresseur au tribunal et obtenir réparation.

Dans le scénario, son action est mêlée à la rébellion de deux autres femmes contre les harcèlements dont elles sont victimes.

Informations :

Mercredi 14 mars à 20h

Au Ciné-café Aquarium, 10 rue Dumont

Il est prudent de réserver votre place très tôt pour ces soirées :

04 26 63 28 99 – [email protected]

ou 09 81 96 94 29 – http://aquarium-cine-cafe.fr

Tarif : 6€ (réduit étudiants/RSA 4€) + adhésion à l’association L’Aquarium 3€




Source: