Janvier 25, 2023
Par Paris Luttes
162 visites

Permanent sur les 3 jours

Espace Zine pour venir s’exprimer, écrire, dessiner

Infokiosque

Table et caisse de solidarité en lien avec le mouvement social en cours contre la réforme des retraites

Exposition du travail de recherche des mémoires TransPdGouine Féministe de la Baudrière !

Table pour la campagne unitaire pour George Ibrahim Abdallah, Bassines Non Merci et le comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte

Chamboule-tout et goûter à 16H !

Vendredi 3 février

  • 14h : « Est-ce que c’est pour les mêmes raisons qu’on défend un squat et une forêt » discussion d’écologies politiques de lancement
  • 15h : Atelier d’écriture et lancement de l’espace zine permanent
  • 16h30 : Écoute du podcast Avis de Tempête enregistré lors des rencontres écoféministes avec Myriam Bahaffou en novembre dernier
  • 16h30 : Discussion autour de la Solidarité Alimentaire avec différents collectifs !
  • 18h30 : Discussion sur la colonialité dans la ville avec le front de lutte pour une écologie décoloniale (FLED)
  • 20h30 : Cantine des femmes battantes
  • 21h30 : Projection du documentaire « Agent orange, une bombe à retardement » avec le collectif Vietnam Dioxine Accès PMR

Samedi 4 février

  • 10h30 : Atelier de danse (Atelier en mixité choisie MINT avec accès privilégié aux personnes à l’intersection d’oppressions)
  • 10h30 : Quels modes d’organisation et de structures dans nos luttes ? Atelier
  • 12h30 : Cantine avec les Gilets Jaunes de Montreuil <3
  • 14h : Projection du film « Gagarine » Accès PMR
  • 14h : Plénière et discussion autour de la métropole et ses luttes notamment avec le Quartier Libre des Lentillères.

    Suivit d’une discussion sur l’émancipation par l’occupation ! avec un point sur l’expulsion de Lüthzerath !
  • 16h45 : « Defend Atlanta Forest » discussion en visio avec les militantEs d’Atlanta en lutte. Accès PMR
  • 19h : Session collage en lien avec le week-end de commémoraction en cours à Calais

PROGRAMME de la soirée de solidarité au réseau d’entraide vérité et justice !

  • 18H projection du film Abdel pour mémoire suivi d’une discussion Accès PMR
  • 20H repas avec graine pop de lutte
  • 20H30 Chorale afro-féministe Maré Mananga
  • 21H Kunda x Baud pole show
  • 21H30 Open mic & RAP
  • 23H DJ
  • 00H30 DJ tuffy
  • 2H fin de la soirée

Dimanche 5 février

  • 11H Projection du documentaire “Ce monde n’est pas fait pour nous” avec le collectif Voix Déterres Accès PMR
  • 12H30 : Cantine autogérée de la Baudrière
  • 14H-18H : APREM ÉCOLOGIES QUEER

    1/ 14-15H Plénière sur lien entre luttes queer et écolo (en mixité)

    2/ 15-17H30 Ateliers en mixité choisie ou pas : annonce par personnes référentes des ateliers (avec goûter) :

    * Arpentages : écoqueer/écofem/métropole, sélection de textes

    *TERFS hors de nos luttes (Atelier-discussion autour de la transphobie dans les milieux écolos. Les identifier, les combattre, se soutenir)

    * Atelier Zine 14h-18h

    3/ 18H Rituel de protection du lieu

ACCESSIBILITÉ

Autodéfense sanitaire et communautaire en portant pendant toute la durée du festival en intérieur le masque ffPDeux (nous en mettrons à disposition a l’accueil), et en faisant un auto-test avant de venir !

– L’entrée du bâtiment B a des escaliers avec rambarde, il n’est pas accessible PMR.

– L’entrée du bâtiment A est accessible PMR mais donne accès seulement à la salle de cinéma sans toilettes.

Transports en commun :

– Ligne 9 – arrêt Robespierre : n’est pas accessible PMR, escaliers pour toutes les sorties et un escalator sur le quai en arrivant de Pont de Sèvre.

RER A – arrêt Vincennes : accessible PMR, escaliers, escalators et ascenseurs. Se trouve à 15 minutes à pied de la Baudrière.

– Bus : Il y a plusieurs bus et arrêts différents autour de la Baudrière à voir selon d’où vous venez sur internet.

– Pour les fumeurSES, c’est dans la cour principale.

– Les bar dispose de soft

– L’espace chill est un espace calme, non fumeur, avec luminosité basse.

– Dans l’espace cantine il y a une trousse médicale à disposition indiqué avec une croix rouge : compresse, pansement, désinfectant, couverture de survie, sparadrap et doliprane.

En cas de problème plus grave, numéro d’urgence du SAMU sur le consentement de la personne : le 15

– Il y a des points d’eau dans les différentes toilettes et un bidon d’eau dans la cantine.

– Si tu rencontre un problème tu peux te référer selon les évènements à l’équipes bienveillance avec un foulard rose à paillettes, au bar ou à l’accueil qui se trouve dans la cantine.

– Dans l’enceinte de la baudrière aucun comportement oppressif ne sera toléré et seront chassés à coup de balai.

– Il y a un espace de réduction des risques avec ressources et matériel pour se droguer en sécurité. C’est un espace éclairé et caché. Il se trouve au niveau -1

Sur place les espaces sont indiqués <3




Source: Paris-luttes.info