Comme dans de nombreux pays, il est ardu pour les victimes de profilage racial et des violences qui en découlent d’obtenir justice, reconnaissance et écoute des autorités en Suisse. En outre, la remise en cause de ces pratiques pourtant dénoncées depuis longtemps par les communautés visées et par la société civile, demeure inexistante au sein des institutions, et ce malgré, entre autres, les recommandations de l’ONU (cf. notamment Observations finales du Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, 13 mars 2014, p.5).

Le profilage racial demeure ainsi une pratique encore très répandue parmi les forces de police et autres corps de métier liés à l’ordre de public, les personnes afrodescendantes se trouvant davantage exposées que leurs concitoyen.n.es à des contrôles d’identité ou autres mesures visant à les singulariser dans l’espace public, souvent de manière humiliante, voire attentatoire à la dignité humaine.

C’est pourquoi, à l’occasion de la prochaine venue sur Genève de Mme

Tendayi Achiume, Rapporteure spéciale de l’ONU sur le racisme, il a paru

opportun d’attirer son attention sur le profilage racial et les violences

policières en Suisse, sujet sur lequel elle a beaucoup travaillé. L’idée

est ainsi de permettre une discussion publique entre la Rapporteure et

différent.e.s acteurs/rices de terrain afin de dresser un état des lieux de

la situation, et créer synergies et échanges de bonnes pratiques en matière

de lutte contre le profilage racial et les violences policières.

Mardi 18 juin. 19h-20h30

Maison des Associations, Rue des Savoises 15, 1205 Genève

Table ronde organisée par Azanya.ch avec :

• Tendayi Achiume, Rapporteure spéciale de l’ONU sur le racisme

• Mohamed Wa Baile, activiste luttant contre le profilage racial en Suisse

• Claudia Wilopo, membre de l’Alliance suisse contre le profilage racial

• Me Adola Fofana, avocat et médiateur

• Shyaka Kagame, réalisateur du reportage « Policiers vaudois, une

violente série noire », diffusé par la RTS le 27 septembre 2018

• Amal Bentounsi, membre du Collectif français « Urgence notre police

assassine »

Modératrice : Inès El Shikh, membre du Collectif Faites des Vagues

ENTREE LIBRE

Profilage racial et violences policières

Article publié le 18 Juin 2019 sur Renverse.co