Mars 18, 2022
Par Bure Bure
308 visites

Procès le 07 avril à Bar-le-Duc

Alors que les derniers temps étaient plutôt calmes de ce point de vue, les gendarmes (un escadron de Noisy-le-Sec) ont décidé de reprendre les contrôles autour de Bure.

Ce lundi 14 avril, suite à un contrôle tendu à proximité de la Maison de résistance à Bure, deux personnes ont été placées en garde à vue. L’une d’entre elles est heureusement ressortie le lendemain sans suite. L’autre est restée 48h en garde à vue et une nuit supplémentaire en taule avant d’être amenée devant le tribunal dans le cadre d’une comparution immédiate. Accusée d’outrage et de violence sur personne dépositaire de l’ordre public, la personne prévenue a demandé un délai avant le procès pour préparer au mieux sa défense. La procureure a donc requis un placement en détention provisoire en attendant le jugement. Le tribunal a cependant décidé d’un contrôle judiciaire en Normandie, chez un ami, avec interdiction de paraître en Meuse et en Haute-Marne et obligation de pointer au commissariat trois fois par semaine.

Le procès est prévu pour le 7 avril, 15h, au tribunal de Bar-le-duc.

Solidarité avec le camarade  ! Sans la police, ces situations n’existeraient pas !

18/03/2022

Antirépression

Procès




Source: Bureburebure.info