Janvier 19, 2018
Par Le Monde Libertaire
174 visites

Quatre migrants à Toulouse ont assisté à leur audience devant la cour d’appel via une visioconférence. Un procédé illégal, dénoncé par les associations. Cette pratique hors la loi ne donne pas l’accès du public à la salle d’audience et l’accès de l’avocat à son client…




Source: