Du 6 mai au 11 juillet, se tient le procès d’anciens hauts dirigeants de la multinationale France Télécom, devenue Orange, accusés harcèlement moral par une centaine de parties civiles dont Sud PTT et Solidaires. Durant celui-ci, de nombreuses personnalités, scientifiques, écrivains, artistes… vont écrire, dessiner, filmer des compte-rendus jour après jour, l’histoire du procès selon leur point de vue…Pendant ce procès exceptionnel, Basta ! et la petite boîte à outils de l’union syndicale Solidaires vous proposeront ce suivi régulier des audiences. Nous approchons de la fin (jour 41) et sommes désormais dans les plaidoiries et réquisitions.

L’audience du 8 juillet 2019 du procès France Télécom, vue par Nicolas Hatzfeld, historien, enseignant au département d’histoire de l’Université d’Evry Val d’Essonne. Il travaille sur l’histoire du travail, l’histoire industrielle et l’histoire de la santé au travail, parmi ses publications citons Les gens d’usine. Peugeot-Sochaux, 50 ans d’histoire, éditions de L’Atelier, 2002, ou avec Michel Pigenet et Xavier Vigna (dir.), Travail, travailleurs et ouvriers d’Europe au XXe siècle, Editions universitaires de Dijon, 2016, bibliographie.

http://la-petite-boite-a-outils.org/jour-38-1-la-defense-dire-le-droit-contre-la-societe/

Dessins de Claire Robert dont on peut voir plusieurs dessins ici.

Pour lire les comptes-rendus précédents c’est ici par exemple le regard d’Alain Damasio sur les réquisitoires.

Pour s’abonner il suffit de s’inscrire ici.

Article publié le 10 juillet 2019


Article publié le 10 Juil 2019 sur Solidaires.org