Mercredi 9 septembre 2020,  8h15. Une vingtaine de personnes sont passées pour exprimer leur soutien à BDS France Montpellier…

Contre toute attente,  la juge (Mme A. Labrousse) qui avait à deux reprises et sans hésitation, prononcé la relaxe aux deux précédents procès a immédiatement annoncé, après les explications du militant  BDS, José-Luis Moraguès et de la plaidoirie de Me Ottan,  sans mise en délibéré et sans exposer ses motifs, la condamnation du militant BDS et à travers lui de BDS France -Montpellier, à 150€ d’amende, la confiscation du matériel (d’un montant de 400€, déjà aux mains de la police) et au paiement des frais de justice.

BDS France Montpellier a décidé de faire appel de la décision.

[embedded content]

Nous attendrons le jugement rendu par la juge (Mme Delabrousse) pour faire nos éventuels commentaires.

______________________________________________________________________________

QUELQUES TÉMOIGNAGES DE SOLIDARITÉ  (recueillis avant le jugement sur le parvis du tribunal)

Pierre Stambul, Porte parole de UJFP, venu tout spécialement de Marseille :

[embedded content]

Nicole Ziani, pour le comité BDS France Nîmes et AFPS Nîmes

[embedded content]

Sarah Katz, représentante d’ISM France et membre du comité G.I Abdallah

[embedded content]

Bruno Alonso et Isabelle Quaglia, membres du « Collectif contre les armes mutilantes » de Montpellier:

[embedded content]

Deux ami.e. de BDS France Montpellier

[embedded content]


Article publié le 09 Sep 2020 sur Bdsfrance.org