Octobre 16, 2021
Par Attaque
320 visites


Sardegna Anarchica / vendredi 15 octobre 2021

Des nouvelles de l’anarchiste sarde Davide Delogu, prisonnier déporté

On apprend de l’une de ses lettres que Davide est encore une fois soumis à la censure du courrier.

En particulier, il nous informe que :
« Pour la première fois depuis sept ans et plus de censure du courrier presque ininterrompue, le juge a voulu utiliser l’article 41bis*, alinéa 2, let. F. et il a aussi ordonné que les lettres saisies, en plus qu’à lui-même, soient adressées aussi au Parquet. Je pense que c’est pour des éventuelles poursuites pénales contre les personnes qui les ont écrites. Censure ou pas, j’écrirai toujours ce que je pense. Â»

Liberté pour Davide ! Davide en Sardaigne !

Sardegna Anarchica

* Note d’Attaque : régime carcéral « spécial », régit par cet article du règlement pénitentiaire, qui avait au début un caractère temporaire, lié à une urgence spécifique. Il est caractérisé par une très haute surveillance. Il a été systématisé par l’État italien dans les années 90, lors de sa guerre contre les mafias, et puis élargi au « terrorisme », c.-à.-d. aussi aux groupes révolutionnaires.

Pour lui écrire :

Davide Delogu
C. C. Nuovo Complesso
Contrada Cocari
89900 – Vibo Valentia (Italie)




Source: Attaque.noblogs.org