Octobre 31, 2020
Par Attaque
279 visites


extrait de L’Avenir de l’Artois / mardi 27 octobre 2020

Ce mardi 27 octobre au centre de dĂ©tention de Bapaume, onze dĂ©tenus du bĂątiment C (un bĂątiment en rĂ©gime fermĂ©) ont refusĂ© de rĂ©intĂ©grer leur cellule aprĂšs leur promenade ce mardi aprĂšs-midi et ont alors dĂ©cidĂ© de s’isoler sur le toit du bĂątiment, puis de revenir dans la cour.

On ignore encore les raisons qui les ont poussĂ©s Ă  agir de la sorte. Une cellule de crise a Ă©tĂ© activĂ©e. De nombreux gendarmes ont Ă©tĂ© mobilisĂ©s tout autour du bĂątiment. D’aprĂšs nos informations, six d’entre eux sont montĂ©s sur les toits du centre de dĂ©tention aprĂšs avoir bloquĂ© la porte d’accĂšs Ă  la cour de promenade. Ces dĂ©tenus se seraient livrĂ©s Ă  des dĂ©gradations s’en prenant Ă  des cĂąbles et des tuyaux d’alimentation.

Les Eris (Ă©quipes rĂ©gionales d’intervention et de sĂ©curitĂ©), unitĂ©s spĂ©cialisĂ©es dans les interventions en milieu carcĂ©ral, ont rapidement mis fin Ă  la bamboche. Deux dĂ©tenus ont fini par se rĂ©fugier dans la cour de promenade. Les quatre autres ont Ă©tĂ© immĂ©diatement transfĂ©rĂ©s vers Sequedin, AnnƓullin, Amiens et Douai. Les deux derniers rĂ©calcitrants ont finalement Ă©tĂ© interpellĂ©s en fin d’aprĂšs-midi et ont rejoint le quartier disciplinaire du centre de dĂ©tention. Ils devraient faire l’objet d’un transfert trĂšs rapidement. [
]




Source: Attaque.noblogs.org