Mai 9, 2017
Par infoLibertaire.net
122 visites

Le nouveau président de la République a obtenu 70% des suffrages sur le département de la Gironde lors de ce second tour des élections présidentielles. Les électeurs de gauche se sont donc largement reportés sur l’ancien ministre de l’économie, notamment dans la ville de Bordeaux où le candidat d’En Marche obtient 85,92 % des voix.

Les électeurs d’Alain Juppé ont donc plébiscité Emmanuel Macron, n’accordant que 14,08% à Marine Le Pen.

Sur les terres rurales, la présidente du Front national réalise d’excellents scores, notamment dans trois cantons qui seront très disputés lors des prochaines élections législatives : Nord-Médoc (48,73%), Nord-Libournais (48,29%) et Nord Gironde (47,39%).

Les communes où le nouvel élu fait ses meilleurs scores appartiennent toutes à la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB) : Bordeaux, Talence (84,62%), Le Bouscat (82,06%), Gradignan (81,24%), Pessac (80,77%), Bègles (79,10%) et Mérignac (78,75%), confortant ainsi la thèse du géographe Christophe Guilluy, sur la fracture française. La candidate du Front national réalise ses meilleurs scores dans cette ruralité qui souffre : Taillecavat (68,70%), Valeyrac (62,82%), Bellebat (62,61%), Mourens (62,12%), Saint Sulpice de Pommiers (61,54%) et Lagorce (40,73%).

Selon Tanguy Bernard, référent départemental pour le mouvement En Marche, « la Gironde est une terre progressiste et modérée, associant un centre gauche et un centre droit, sur laquelle notre programme a eu beaucoup d’écho ».

Dans la semaine, on connaîtra l’ensemble des investitures sur les douze circonscriptions de la Gironde. Quelle sera la place du Modem ? Combien d’anciens socialistes seront sur la ligne de départ ? La promesse d’ouverture à la société civile sera-t-elle tenue ?

Du côté du Front national, si le parti réédite le score de Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle, il pourrait se maintenir dans 6 ou 7 des 12 circonscriptions. Il est arrivé en tête dans trois d’entre elles : la 5ème (le Médoc, avec 24,14%), la 10ème (le Libournais, 25,21%) et la 11ème (le Blayais, 30,78%).

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2016, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].



Source: