Que reste-t-il de la révolution ? Ou, plutôt, que reste-t-il des révolutions ? Ancrée à quelques encablures seulement des côtes de l’Empire, Cuba charrie en effet avec elle une histoire riche en soulèvements, insurrections et transformations. L’épopée castriste et la révolution qui s’ensuit, aussi centrales soient-elles, ne sauraient occulter les processus sociaux et politiques antérieurs qui plongent leurs racines dans la lutte contre le colonialisme espagnol puis contre la mise sous tutelle de l’île par les États-Unis.

En interrogeant le passé pour mieux éclairer le présent et les contradictions actuelles du système cubain confronté à un regain de tensions avec Washington depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, les auteurs proposent une brève histoire populaire de Cuba, analysant, au fil des chapitres, les épisodes les plus marquants qu’a connus la plus grande île de la Caraïbe de 1868 à nos jours.


Docteur en science politique, Thomas Posado est chercheur associé au CRESPPA-CSU.

Docteur en histoire hispano-américaine, Jean Baptiste Thomas est maître de conférences, chercheur au CRLA-Archivos et membre du conseil scientifique de l’Institut des Amériques. Il enseigne à l’École polytechnique

ATTENTION LA JAUGE SANITAIRE EST À 30 PERSONNES


Article publié le 16 Sep 2020 sur Millebabords.org