PD La Revue débarque a Panam😻

Réserve ton apéro du jeudi 10 septembre et ramène toustes tes copaines !

Bon pour celleux qui suivent un peu, PD La Revue est aussi un prétexte pour organiser des moments joyeux de cruising politique, de lectures enivrantes et de rencontres pour frotter nos affinités queer et révolutionnaire les unes sur les autres…

Ça nous manque terriblement de se voir, de partager du collectif et de se renforcer ensemble. Alors les amours, rejoignez nous le jeudi 10 septembre de 18h a 20h au parc de la Villette, juste à côté du bar A La Folie, pour une rencontre autour du numéro 1 bis qui a pour thème nos « Liens attisés ». Ramenez à boire et à grignoter si ça fais envie, ainsi que qui vous voulez🥰

Au programme présentation de la revue, lecture de textes et discut’ collective, boire des coups se sourire et se raconter les nouvelles, comploter nos utopies de pédales radicales en tous genre et tutti quanti…

Etant donné le contexte sanitaire, on a choisi de faire ces retrouvailles de rentrée en plein air et de vous encourager à venir avec des masques.

PD La Revue

Pour inviter vos ami.e.s sur fb : https://www.facebook.com/events/322533565525471/

PD La Revue, c’est quoi ?

C’est une revue collective autogérée, fabriquée par des pédés, sans chef ni patron, ni pub ni subvention ! Parce qu’on vit dans une société hétérosexiste et que ça commence à bien faire, on a choisi de riposter aux oppressions vécues en revendiquant ce terme « pédé » comme une position politique. Ça veut dire qu’on est en colère et déter, prêt·e·s pour les barricades en robe du soir ! Contre le patriarcat, le racisme, le capitalisme, et tous les autres systèmes qui nous pourrissent la vie et ruinent notre chatoyance.

PD La Revue s’interroge sur ce qui nous relie et sur nos solidarités politiques, mais aussi sur les rapports de pouvoir qui nous traversent et qui parfois nous divisent (en termes de classe, de race, de performance de genre et de normes corporelles, par exemple) Pour faire circuler des témoignages, des expériences de luttes, des photos subversives et excitantes, de la critique sociale, des bouts d’histoires, des poèmes, etc. Pour se renforcer, se créer des espaces de rencontres et de débats, participer à construire et nourrir des alliances et des stratégies offensives…

PD La Revue, ça continue… et ça se transforme ! Pour ce troisième numéro, la volonté de dé-parisianiser la revue prend forme. Née de l’envie de pédales parisiennes, l’équipe de la revue est composée de plus en plus de folles venues de toute la fRance. Tout cela a été favorisé par un changement de fonctionnement interne. Nous nous retrouvons maintenant tous les deux mois dans un lieu différent pour un fabuleux week-end de travail collectif. Pour ce numéro, on a reçu plein de propositions de textes. Et on est bien content·e·s ! Parce qu’on tient fort à ce que la revue continue d’être nourrie par d’autres que nous. On les lit tou·te·s ensemble, et ça donne de chouettes discussions. On fait des choix qui correspondent à l’envie du collectif mouvant que nous sommes, et à ce qui se dessine comme ligne commune entre nous.

Notre petite équipe est ouverte à qui veut la rejoindre. Toutes vos contributions et vos retours sont les bienvenus et donnent droit à une carte de presse ou à une fausse attestation de RSA.

Retrouvez les pdf des premiers numéros sur le blog https://pdlarevue.wordpress.com/

et toutes les actu sur les réseaux sociaux fb, insta, tw.

NB. Image « Bikers » de Andy Warlord.


Article publié le 10 Sep 2020 sur Paris-luttes.info