Avril 5, 2022
Par Marseille Infos Autonomes
174 visites

L’Observatoire de la gentrification est porté par des personnes engagées depuis longtemps maintenant dans les luttes et la critique des politiques de “rénovation urbaine”, de “requalification” dans la novlangue des aménageurs. Derrière ces mots se cachent, à peine, une chasse aux pauvres dans les quartiers restés populaires dans le centre-ville, ou encore l’extension des quartiers d’affaire par la destruction de l’habitat modeste mais pas encore destructurés, l’artistification des friches industrielles au profit d’un changement de population, plus aisée, chouchoutée par une offre culturelle adequat. Hausse des loyers dans les nouvelles constructions, changement de destination des immeubles et quartiers, prix du foncier explosant, politiques publiques d’attractivité centrée sur le tourisme, etc. Tant de points à discuter ensemble le 7 avril, autour notamment de la projection “Les ravages du tourisme”.

De même, pour revenir sur les changements dans le quartier de la Plaine, quel impact du concept de “Plaine alternative” et “underground festif” sur la mise en vitrine et le mécanisme de sélection des populations qui auront finalement accès au quartier ?




Source: Mars-infos.org