Présentation et discussion, en présence de l’auteur et des éditeurices, autour du livre « Qui sème le vent récolte la tapette, une histoire des groupes de libération homosexuels en France de 1974 à 1979 ». Le 13 à Sainté au Bilboquet et le 14 à Lyon à l’Atelier des Canulars

L’irruption des homosexuel·les dans le paysage politique et militant est un fait majeur dans l’histoire de l’homosexualité. En France, ça se passe au début des années 1970 avec l’apparition des Groupes de Libération Homosexuels. Pendant près de cinq ans, à travers tout le pays, ces groupes se constituent en un véritable mouvement politique luttant pour l’abrogation des lois discriminatoires sur l’homosexualité ou la libération sexuelle, tout en participant au combat anticapitaliste.

C’est ce sur quoi l’auteur a travaillé. Suite à un travail universitaire, il a voulu publier ses travaux quelque peu modifiés pour sortir du cadre fac et s’est alors tourné vers la maison d’édition lyonnaise tahin party.

C’est de tout cela dont on va se causer, du fond, de la forme et de plus encore.

Le 13 à Sainté, au 17 Bilboquet, 17 rue de la Mulatière. 19h, repas vegan. 20h, discussion. Prix libre.

Le 14 à Lyon, à l’Atelier des canulars, 91 rue Montesquieu, métro saxe Gambetta. 18h, discussion puis grignottis bar et ambiance. Entrée libre, adhésion au lieu à prix libre.


Article publié le 11 Fév 2020 sur Rebellyon.info