Novembre 24, 2021
Par Union Syndicale Solidaires
204 visites


Les élections au Conseil d’administration sont actuellement en cours à Orange (ex France Télecom), tout comme Enedis s’appelait avant EDF. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que tous ceux qui président aux destinées des anciens services publics font tout pour nous faire oublier le temps où les clients étaient des usagers, et respectés autrement que pour leur porte monnaie. Bref, cette période est révolue et nous devons faire maintenant face à une concurrence effrénée dont les usagers font les frais.

Depuis la privatisation de l’entreprise, les restructurations s’enchainant les unes après les autres, la population des salariés à beaucoup évoluée aussi. Alors que dans les années 90 le personnel d’exécution était largement majoritaire par rapport aux cadres, c’est maintenant l’inverse. Les cadres représentent en effet aujourd’hui plus de 60% du personnel. Dans un contexte pareil, le paysage syndical a lui aussi beaucoup changé et les élections à Orange témoigne de cette réalité.

Dans ce nouveau contexte, le syndicat SUD PTT a perdu de son influence. Chez les cadres, et dès le premier tour, la CFE-CGC et la CFDT ont décroché les deux postes d’élus avec respectivement 40,78% de voix et 35,89% des voix. Viennent ensuite la CGT avec 9,20%, FO avec 7,19% et enfin SUD avec 6,95%. Rien de bien étonnant quand on sait que SUD est précisément le poil à gratter….des cadres, même si certains d’entre eux doutent de plus en plus des stratégies agressives mises en œuvre par la boite.

Pour le personnel de maitrise, c’est à dire en gros les techniciens, il faut un deuxième tour pour désigner le seul élu qui siègera pour cette catégorie de personnel. Disons-le franchement, pour SUD les affaires sont plutôt mal engagées entendu qu’au premier tour, le syndicat qui se définit lui même comme un syndicat de lutte et de transformation sociale n’arrive que 3em sur les 5 organisations qui se présentent (les résultats complets figurent dans le tableau ci-dessous). Même si SUD dispose d’une réserve de voix car l’abstention est très forte (plus de 50%), il faudra un petit miracle pour obtenir un élu. Mais les candidats SUD y croient et de toute façon, quoi qu’il arrive, ils continueront à être présents sur le terrain.

Résultats du premier tour des élection au CA d’Orange, Novembre 2021 :

Cliquez sur l’image pour agrandir

Résultats premier tour élections CA Orange Novembre 2021

La participation au premier tour est de 48,14% chez les cadres et de 39,31% chez le personnel chez le personnel d’exécution.

Déclaration du syndicat SUD PTT après les résultats du 1er tour des élections

La participation aux élections des représentant-es des salarié-es au Conseil d’Administration de Orange est de 45 %,en forte baisse par rapport aux précédentes élections. SUD remercie tous-toutes les salarié-e-s d’Orange qui ont porté leurs votes sur ses candidat-e- s.

Le 1er tour a attribué deux sièges ’Cadres’ à la CFE-CGC et à la CFDT. Un deuxième tour, (du 24 novembre 2021 à 7h au 26 novembre 2021 à 14h,) est nécessaire pour pourvoir le siège ’Non-Cadres ». Dans ce collège, Sud est troisième avec 18% des suffrages, mais n’a pas fait le plein de ses suffrages.

Nous devons nous mobiliser pour porter SUD au Conseil d’Administration en votant pour ses candidat-e-s ’Non-Cadres’.

Les salarié-es d’Orange ont besoin d’un syndicalisme combatif, de contre-propositions et qui porte un projet de transformation sociale et écologique. Dans un contexte de départs massifs programmés dans les années qui viennent, de menaces importantes persistantes dans le plan stratégique Orange 2025, de projets d’externalisation de l’exploitation des réseaux Orange, de la poursuite de versement d’un dividende qui saigne l’entreprise, SUD continuera de jouer le poil à gratter et de chercher à convaincre toujours plus qu’un autre Orange est non seulement possible, mais surtout nécessaire !




Source: Solidaires.org