Mai 1, 2016
Par Brest Media Libre
234 visites


Le Front de Libération de la Vie Quotidienne

Veut détruire : 

- un temps qui est toujours celui de la production
- un monde qui est celui de l ’économie autonomisée
- un Homme qui est devenu une production standardisé

Par conséquent, vont prochainement disparaître grâce à son action et son désengagement :

le sexisme, la bourse, les « de toute façon les extrêmes se rejoignent », la lessive qui lave plus blanc, le parti socialiste, arte, mac do, le tourisme, les proverbes français, poutine, les réveils-matins, les horodateurs, les transports de moyens, « la société des loisirs », les capitalismes, les biocoop, la lassitude, le patronat, le salariat, le « temps libre », les télés, cette liste, l’outil de propagande, les racismes, michel sardou, les réseaux sociaux, les musées, la Tristesse, les marques, les burn-out, les aires de repos, les cafés de philosophie, les congrès sur la gestion des ressources humaines, les besoins d ’évasion, les passages obligés, l’Etat, le spectacle, la pseudo-vie aliénée, etc…

le Front de Libération de la Vie Quotidienne exige un monde soumis aux impératifs de l’acte gratuit et Joyeux




Source: