La première journée de grève nationale contre la précarité dans l’Éducation nationale du 5 avril dernier a été un véritable succès : des manifestations et assemblées de grève ont été organisées dans plus de 20 villes en France. À Paris, malgré les vexations policières arbitraires lors de la manifestation de l’après­midi, l’assemblée générale des grévistes d’IDF a décidé d’appeler à une nouvelle journée de grève le jeudi 3 mai 2018. Sous prétexte d’austérité budgétaire et de (…)


Activités des syndicats

Source: http://www.cnt-f.org/spip/precaires-de-l-education-tou-tes-en-greve-les-3-mai-et-22-mai-2018.html -