En janvier 2019, le seul squat politique de Prague, Klinika, a été évacué par un huissier et une service de sécurité privés. Pendant 4 ans, ce centre social autogéré était un espace de rencontres pour les mouvements sociaux d’émancipation, les voisins et la culture indépendante. Alors que Klinika constituait un des premiers centres tchèques d’aide aux réfugiés, le squat a été attaqué par les néo-nazis et devint la cible de pressions permanentes pour les hommes politiques de droite.
Après l’évacuation de la maison, l’huissier de justice demande 62000 euros au collectif de Klinika comme le coût de l’intervention. De plus, il a bloqué le compte bancaire personnel d’un des membres du collectif signataire d’un contrat, datant de 2015, qui a permis la légalisation du squat pour une année. Par conséquent, cette personne ne peut plus faire usage de son compte bancaire et son salaire est directement versé à l’huissier. Également, sa propriété personnelle est actuellement en danger de la saisie. Le collectif de Klinika le comprend comme une volonté ferme de donner une punition exemplaire aux activistes, pour des motifs politiques. Peut-être devons-nous rappeler pour les lectrices et lecteurs français-e-s que dans le contexte Tchèque, il existe une véritable mafia des huissiers de justice, dont on commence à parler ouvertement dans les médias, qui a mené presque 10% de la population dans des situations injustes et intenables, sous couvert de « remboursement de dettes ». Pour en savoir plus, un article publié dans The Guardian relate de ce phénomène : https://www.theguardian.com/world/2019/jan/06/czech-democracy-threat-debt-crisis
Le montant de 62000 euros dépasse les moyens financiers du mouvement social tchèque et nous vous alors prions de votre solidarité financière ou d’un conseil pour savoir à qui s’adresser. Nous nous défendrons en justice contre l’action de cet huissier et en cas où l’argent nous soit restitué, nous le rembourserons aux donateurs (si demandé). Mais en l’état actuel des choses, il est urgent de pouvoir délivrer la somme réclamée pour débarrasser le membre de notre collectif des restrictions dures liées à l’exécution.

Klinika
klinika [at] 451 [point] cz
https://squ.at/r/3ll
https://451.cz/klinika/

L’archive des événements à Klinika: https://radar.squat.net/fr/node/4665/archive


Groupes en République Tchèque: https://radar.squat.net/fr/groups/country/CZ
Événements en République Tchèque: https://radar.squat.net/fr/events/country/CZ


[Publié le 18 février 2019 par Klinika https://klinika.451.cz/2019/02/appel-a-la-solidarite/]

Source: http://fr.squat.net/2019/02/18/prague-appel-a-la-solidarite-de-klinika/ -