Mai 19, 2016
Par Le Monde Libertaire
55 visites


par pat de botul le 19 mai 2016

Pôvres keufs…

Nos “bons petits soldats” de la répression, les CRS, crient aux mauvais traitements en France. Réactions d’un camarade de la FA : ” Il est vrai que nos braves pandores vivent des moments difficiles, risquant à tout instant le surmenage, l’accident musculaire suite au maniement réitéré des matraques, les émanations des grenades lacrymogènes en cas de vent défavorable… Et puis eux-aussi contestent leur haute hiérarchie “qui laisse les “casseurs” attaquer nos collègues en toute impunité”. Ils sont ainsi quasi-démunis face à une “minorité anti-police, anti-ordre, anti-État”. Nous comprenons donc les revendications des personnels de la Police Nationale qui “viennent du peuple et vivent tous les jours au milieu de lui”, telles : “Des cycles de travail non pathogènes”, “Embaucher du personnel pour assurer toutes nos missions et éviter l’épuisement”, “La fin des enquêtes sur la police par la police afin de privilégier et garantir la neutralité”… Ben voyons : une police libre, décomplexée et enfin libérée de ses entraves”. On a l’impression de marcher sur la tête… A bas l’État policier !..

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: