Octobre 23, 2016
Par Marseille Infos Autonomes
316 visites


Nous haïssons la police parce qu’elle incarne ce pouvoir qui veut notre bien malgré nous. Nous haïssons la police parce que refusons d’être infantilisés-es.

Nous haïssons la police parce qu’elle nous impose une vie parfaitement légale. Et parce que pour nous, une vie légale est une vie misérable. Nous haïssons la police parce qu’elle n’a jamais servi à autre chose qu’à protéger ceux qui ont de ceux qui n’ont pas ; et que contre elle nous pensons le partage.

Nous haïssons la police parce qu’elle ne nous fait que tristement rire. Et que quand nous rions, nous ne rions pas d’elle mais contre elle, happés par un manège de la foire du Trône ou dans le policier de banlieue.

Nous haïssons la police parce qu’ un “bon flic” est toujours plus dangereux qu’un mauvais. Parce que la police est le dernier rempart qui retient cette société vermoulue de s’effondrer. Parce qu’elle est le bras armé de ce qui nous tue lentement et sûrement. Parce qu’elle est la paix armée. La lâcheté armée. Parce qu’elle est la “démocratie”.

Nous haïssons la police parce que la police sert l’ordre et qu’il n’y a pas d’ordre juste. Parce qu’elle a été de tous temps dans le camp des collabos. Parce qu’elle a mis nos grands parents dans des camps et nos amis-es dans des prisons.

Parce qu’entre la vie que nous voulons et celle-ci, la police sera toujours un obstacle.

Parce que nous voulons les moyens de notre propre auto-défense.




Source: